Dictionnaire des prêtres de Nancy et de Toul
Par Bernard Stelly, Directeur de la Bibliothèque Diocésaine de Nancy.

A l’origine, il s’agit d’une liste des prêtres et religieux du diocèse de Toul, puis de Nancy, auteurs d’ouvrages. Ce « dictionnaire », encore très sommaire, sera complété progressivement par les renseignements collectés dans les registres d’ordinations et d’autres documents, enrichi de références bio-bibliographiques. Il est projeté d’ajouter des portraits et photographies.

En septembre 2003, cette liste est mise en ligne pour aider à la recherche. Il y a des erreurs à corriger et des compléments très nombreux à apporter. Seuls sont mentionnés les prêtres décédés et les prêtres « auteurs » vivants.

Pour les prêtres vivants, l’Annuaire diocésain donne les renseignements : année de naissance, d’ordination, poste occupé avec l’année de nomination, adresse, téléphone, éventuelle adresse internet.

Pour les prêtres défunts, le bulletin diocésain publie depuis la fin du XIXe siècle une notice brève avec les dates biographiques et de nominations et, parfois, une nécrologie plus développée.

Les limites territoriales du diocèse de Toul, puis de Nancy ont varié : découpage de 1777, création d’un grand diocèse de Nancy début XIXe s. avec Verdun et Saint-Dié, puis réduit à la Meurthe et enfin modifié suite à la guerre de 1870 pour coïncider maintenant avec le département de Meurthe et Moselle. Certains prêtres ou religieux sont mentionnés dans cette liste parce qu’ils sont originaires du diocèse ou parce qu’ils y ont résidé, par exemple les jésuites de l’université de Pont-à-Mousson.

Les suggestions, informations, corrections seront les bienvenues :

contact@bdnancy.fr

A-B-C-D-E-F-G-H-I-J-K-L-M-N-O-P-Q-R-S-T-U-V-W-X-Y-Z

 

A


- Abgrail ( ? , lazariste) supérieur du séminaire de Toul. Auteur des Règlemens du séminaire de Toul (Toul, 1738).

- Nicolas Abram (Xaronval, 1589-1657, PAM, jésuite) : Histoire de l'université de Pont-à-Mousson (ms.) publiée partiellement par Carayon (Paris, 1870). Pharus Veteris Testamenti, sive sacrarum quaestionum libri XV. Quibus accesserunt ejusdem Auctoris de veritate et mendacio Libri IV (Paris, 1648). Epitome rudimentorum linguae hebraicae, versibus latinis breviter et dilucide comprehensa (Paris, 1645).

- Charles-Dominique Abram (chanoine régulier, petit-neveu du précédent) : suite de l'histoire de l'université de Pont-à-Mousson.

- Antoine Adam (Saint-Firmin, 1808 - 1878) curé de Gerbéviller de 1854 à 1876.

- Dominique-Auguste Adam (Saint-Firmin, 2 juillet 1839 - 22 septembre 1902) curé de Neuves-Maisons.

- Nicolas Alaidon (Commercy 24.10.1738-Nancy,1827) curé à Toul. Il émigra en 1791 et tint un Journal de son périple qui fut édité par H. Thédenat (1912).

- Frère Alban (bénédictin de Dieulouard): voir Roë.

- François Alliot (1798-1872) : La philosophie des adolescents (1826).

- Hyacinthe Alliot (Bar-le-Duc, 1676-1705, bénédictin, maître de Dom Calmet) : commentaires de l'Ecriture Sainte : Prolégomènes sur la Bible.

- Hyacinthe Alliot ( ?-1701, Toul, neveu du précédent, bénédictin) Traité du cancer

- Emile Amann (1880-1948) : Le dogme catholique dans les Pères de l'Eglise (1922) ; L'Eglise au pouvoir des laïques, 888-1057 (1940) et 3e directeur du DTC.

- Antoine Antoine (Saint-Firmin, 25 juin 1817 - ?) chartreux

- Hippolyte Antoine (Saint-Firmin, 10 janvier 1857 - 13 septembre 1929) curé de Monthyon-Panchar (Meaux).

- Paul-Gabriel Antoine (Lunéville 1679 - ?, jésuite) : Théologie naturelle. Theologia speculativa et dogmatica complectens omnia dogmata et singulas quaestiones theologicas quae in scholis tractari solent ad usum theologiae candidatorum accomodata (1723). Théologie morale : Pauli Gabrielis Antoine, …, Theologia moralis universa … (Nancy, 1726, 3 volumes).

- Victor-Charles Antoine (Saint-Firmin, 23 septembre 1842 - ? ) chartreux.

- Saint Arnould (Lay-Saint-Christophe, vers 580-16 août 640 ou 641) épouse Doda, parmi ses enfants : Clodulphe ou Saint Cloud (évêque de Metz (658-696) et l'aîné : Anchise ou Ansegisel, père de Pépin d'Héristal, ancêtre de la dynastie carolingienne. Arnould devient évêque de Metz, en 614, sa femme prend le voile à Trèves. Il participe au concile de Clichy, en 627, devient l'ami d'Amé et de Romaric (saints ermites). Ministre de Dagobert, il abandonne l'épiscopat et devient ermite en 628. Père d'un évêque et ancêtre de Charlemagne ! Voir : Clanché.

- Aubry ( ?) " prêtre missionnaire et curé catholique du diocèse de Toul ", réfractaire administrant à Saint-Firmin.

- Jean-Baptiste Aubry (1736-1809), bénédictin sécularisé) : L'ami philosophe (1775) ; Questions philosophiques sur la religion naturelle (1783).

- Jean d'Aucy (XVIIe, cordelier à Nancy). Confesseur des ducs François Ier et Charles III, auteur d'ouvrages d'histoire de Lorraine et de généalogie des Ducs. Compile un Epitome, chronique de la maison de Lorraine "sans grande valeur" (P. Marot, Histoire de Lorraine, 1939, p.374). Ses ouvrages, "remplis de fables" (Pfister, Histoire de Nancy, tome I p. 615) sont restés manuscrits.

- Maurice Autané (1959- ) bibliste : Le sacerdoce biblique post-exilique (1988) ; Lire l'ancien testament, une initiation (1994-1995).

Retour au haut de page

B


- Bagard ( ? ) Notice historique et descriptive de l'Eglise Saint-Gengoult de Toul (1859).

- Jean-Baptiste-Etienne-Aimé Bailly (Pont-à-Mousson, 27 février 1758 -19 novembre 1781, Bar) aîné de 14 enfants, collégien à
Pont-à-Mousson, séminariste à Toul, sous-diacre. Voir : J.-B.-E.-A. Bailly, sous-diacre mort en odeur de sainteté, 1758-1781, par E. Vincent-Dubé (Paris, 1909, 149 p.).

- Remy-Eugène Bailly (Château-Salins, 1830 - 1892) prêtre en 1852, vicaire à la cathédrale jusqu'en 1859, curé de Saint-Clément, sous-directeur de la maison des étudiants, curé de Baccarat. Voir : Semaine religieuse 2 avril 1892.

- Jean-Pierre -Firmin, 25 juin 1817 - ?) chartreux

- Jean-Baptiste-Etienne-Aimé Bailly (Pont-à-Mousson, 27 février 1758 -19 novembre 1781, Bar) aîné de 14 enfants, collégien à
Pont-à-Mousson, séminariste à Toul, sous-diacre. Voir : J.-B.-E.-A. Bailly, sous-diacre mort en odeur de sainteté, 1758-1781, par E. Vincent-Dubé (Paris, 1909, 149 p.).

- Remy-Eugène Bailly (Château-Salins, 1830 - 1892) prêtre en 1852, vicaire à la cathédrale jusqu'en 1859, curé de Saint-Clément, sous-directeur de la maison des étudiants, curé de Baccarat. Voir : Semaine religieuse 2 avril 1892.

- Jean-Pierre Balèvre (Altroff, 7 mars 1820- 1er mars 1903) Pont-à-Mousson, prêtre en juin 1848, dessert Saint-Louis, curé de Dabo, de Schalbach en 1853, de Rodalbe en 1860, Henridorff en 1868, retiré à Altroff, incardiné à Metz.

- Charles Baraban ( ?,- Saint-Firmin, 18 avril 1833) curé de Saint-Firmin, 1788, co-auteur du Bon catholique, émigre 10 ans en Pologne, revient à Saint-Firmin et meurt âgé de 79 ans.

- Pierre Baraban ( ? ) curé de Saint-Firmin (14 ans) avant de se démettre pour son neveu Charles.

- Barbier ( - 8 juillet 1938) curé de Saint-Firmin, de Blâmont.

- Célestin Barbier (St-Maurice-les-Badonviller, 31.12.1858 -3.1.1945, vic. gén.) Voir : Emile Hatton, Monseigneur Célestin Barbier, vicaire général de l'Evêché de Nancy (1858-1945) (Nancy, 1945, 16 p., ill.)

- Jean Barbier (1921- ) souvenirs de déportation.

- Joseph Barbier (1915-1986), passionné par Barrès, Péguy et Claudel, a analysé leurs oeuvres; a publié aussi un ouvrage sur la Chartreuse de Bosserville (PUN, Nancy, 1985) .

- Joseph-Denis Barlet (Nancy, 14.12.1728-12.1799, Nancy, jésuite, astronome, mathématicien) : mémoires scientifiques.

- Bassinot (Pulligny, ? ) curé de Benney ? Cousin germain de Justin Stelly, petit-fils d'un gendarme alsacien protestant.

- Emile Baudin (1875-1949), philosophe : Cours de philosophie morale (1936).

- Nicolas Bayon (XVIIe s.) : Des sacrements et du sacrifice de la messe.

- Louis-Marie de Bazelaire de Rupierre (1893-1981, archevêque de Chambéry) : La doctrine ascétique et mystique de Saint Jean de la Croix (1927) ; Les Laïcs aussi sont l'église (1958).

- Anne-François de Beauvau (1617-1699, jésuite) : Recueil de quelques lettres spirituelles et édifiantes.

- Christophe Becker (Bermering, 1810 - 1881) prêtre en 1841, vicaire à Phalsbourg, curé de Vilsberg en 1844, curé de Mittersheim en 1846.

- Jean-Charles Bénard (1812-1895) : Auto-biographie (1895) ; La Passion de Jésus-Christ et la Semaine Sainte (Nancy, 1883).

- Joseph ( ?) Benjamin (Arzviller (57), 14 octobre 1822 - 22 novembre 1883). Etudes à La Malgrange, prêtre le 27 février 1847, vicaire à Sarrebourg, administrateur de Hoff en 1849, curé d'Oberstinzel le 1er juillet 1866, incardiné à Metz en 1871.

- Père Benoît, capucin: voir Picart.

- Jean-Pierre Berman (Virming (57), 1er janvier1793 - Nancy, 14 mai 1855) Vicaire à Fénétrange, curé à Niederstinzel 20 déc. 1824, professeur au séminaire, nov. 1828 à juillet 1830, curé de Chaligny, de nouveau au séminaire, de 1832 à 1853. Il introduit la morale de St Alphonse de Liguori : Theologia ex S. Liguorio et aliis probatissimis antiquis auctoribus methodice digesta et semina-riorum cursui accomodata (7 volumes). Il fonde l'œuvre de Sainte-Marie des Allemandes. Voir : biographie par Poirine.

- Charles Baraban ( ?,- Saint-Firmin, 18 avril 1833) curé de Saint-Firmin, 1788, co-auteur du Bon catholique, émigre 10 ans en Pologne, revient à Saint-Firmin et meurt âgé de 79 ans.

- Pierre Baraban ( ? ) curé de Saint-Firmin (14 ans) avant de se démettre pour son neveu Charles.

- Jean Bernard (1916-2000, évêque de Nancy) : Mon métier d'évêque

- Charles-Eugène Berseaux (1822-1892) : L'ordre des chartreux et la chartreuse de Bosserville (Nancy, 1868) et la version partielle La Chartreuse de Bosserville (1887), avait aussi publié en 1889 : Liberté ou libéralisme ou l'état chrétien (426 pages).

- Célestin Bertrand ( ? ) curé d'Andilly (1876-1893) portrait dans : Une âme victime…

- Jean Bertrand (Bar-le-Duc, 3 novembre 1717 - mai 1790) prêtre du diocèse de Toul, docteur en théologie, official de Bar, chanoine de Saint-Maxe (1771). Premier curé de Saint-Antoine de Bar (1787) se démet en faveur de son neveu : Jean-Baptiste Magot, le 13 novembre 1789.

- Auguste Beugnet (1861- 18 octobre 1921), collaborateur du DTC et biographe. Professeur au grand séminaire, curé de St-Nicolas de Port.

- Charles-Aimé (ou Gabriel-Léopold ?) Bexon (Remiremont, 1747 ou 1748-1784) : Système de la fertilisation (1773) ; Catéchisme d'agriculture (1773) ; Histoire de Lorraine (1777).

- Jean-Joseph Biet (Pexonne, ? - 6 mai 1848 ?) prêtre en 1824, curé d'Andilly.

- Léon Théodore Bigot (1867-1946) : Monsieur Sainct Euchaire… (1912), coll. du DTC, avait eu des difficultés au temps du modernisme. Voir : Köll, Ils ont voulu être prêtres.

- Jean-Baptiste Blanc (1812-1885) : Vie de Mgr Alexis-Basile Menjaud (1862).

- Pierre de Blarru (1437, Paris -1508). Passe au service de René II qui le nomme chanoine de Saint Dié. Poète, il rédige La Nancéide imprimée par Pierre Jacobi à Saint Nicolas de Port (1518).

- Jacques Bombardier (1949- ) Histoire des Sœurs de la Doctrine Chrétienne de Nancy (5 vol., 1988-1999, directeur et auteur).

- Antoine Bongard (Saint-Firmin, 1822 - Saint-Firmin, 28 septembre 1851), vicaire à Blâmont.

- Jacques Bonnechose (1930- ) collaborateur du parcours catéchétique : Ma vie est un trésor.

- Serge Bonnet (O.P.) Sociologie politique et religieuseeacute; à Niederstinzel 20 déc. 1824, professeur au séminaire, nov. 1828 à juillet 1830, curé de Chaligny, de nouveau au séminaire, de 1832 à 1853. Il introduit la morale de St Alphonse de Liguori : Theologia ex S. Liguorio et aliis probatissimis antiquis auctoribus methodice digesta et semina-riorum cursui accomodata (7 volumes). Il fonde l'œuvre de Sainte-Marie des Allemandes. Voir : biographie par Poirine.

- Jean Bouillon ( ? - Mittelbronn, 27 juillet 1844) curé de Mittelbronn, mort d'une " apoplexie foudroyante " à l'âge de 47 ans.

- Emile Boulanger ( ?, frère de Valentin)

- Jean-Baptiste Boulanger (Clayeures, 14 mars 1820 - idem, 20 nov. 1859) prêtre le 6 juin 1846, curé de Lindre-Basse, de Saint-Clément en 1850, professeur au séminaire de Nancy en 1855, secrétaire particulier de l'évêque en 1858.

- Joseph Boulanger (1872- Lunéville, 27 février 1956) Souvenirs de la guerre de 1914-1918 : De la même famille : impressions de guerre et de captivité (Nancy, Drioton, 300 pages) spécialiste en catéchèse. Licences en théologie, lettres, sciences, vicaire à Champigneulles (1897), Moyen (1900), curé de Gripport (1901), de Varangéville (1907), de Malzéville (1912, en retraite à Geréviller (1953).

- Valentin Boulanger (Chenevières, 15.12.1867-5.12.1943). Voir : Notice anonyme

- Michel Bour (Oberstinzel, 1800 - Saint-Mandé, 13 juin 1868) prêtre en 1824, curé de Saint-Martin (près de Blâmont), de Gondrexange en 1826, aumônier militaire en 1828, entré au service de la " grande aumônerie " en 1829, prêtre administrateur de St-Laurent (Paris, 10e) en 1830, aumônier de l'hospice Dubois en 1833, membre fondateur de la Mission St-Joseph des allemands (voir Chable), curé de Villemonble en 1836, pro-secrétaire de l'archevêché de Paris et aumônier de La Force en 1844, greffier à l'officialité de Paris en 1845, accompagne Mgr Affre sur les baricades de 1848, chanoine titulaire. Voir : S.R. de Paris (1868, pp. 834-835).

- François Bourgeois (Pulligny 1723-1792 Chine, jésuite, prof. à PAM) : Lettres (Ms.)

- José Bourguignon (1926-1976) : Ainsi naît l'Eglise : Actes des apôtres hier et aujourd'hui (1977).

- Briel ( ? ) : Fontenoy : l'incendie et la restauration (Nancy, 1874, 67 p.).

- Louis Brigué (22 février 1900-1959) : thèse sur Alger de Liège, collaborateur du DTC. Prêtre le 17 mars 1923, curé de St-Epvre de Nancy (1943-1959).

- Nicolas Broüilly (1669-1752) : Réflexions sur les Remarques du R.P. Dom Calmet (1746) ; Défense de l'Eglise de Toul (1727).

- Albert Bruneau (1907-1991) : Tables généalogiques Pont-à-Mousson et Lunéville.

- François-Florentin Brunet (Bulgnéville 11.5.1731-Paris 15.9.1806, CM, prof. à Toul) : Le parallèle des religions (1792, 5 volumes) de la Lorraine. (1972) ; historien de L'Homme du fer ; La communion solennelle (1969) ; A hue et à dia (1973).

- Jean Bouillon ( ? - Mittelbronn, 27 juillet 1844) curé de Mittelbronn, mort d'une " apoplexie foudroyante " à l'âge de 47 ans.

- Pierre Brunet (1905-1982) : Initiation à l'oraison (1954) ; O Nuit semée d'étoiles (1976) et son cours de Psychologie.

- Jacques Bur (1926- ) Sens chrétien de l'histoire (1973) ; Leçons sur la Bible (1953) ; Pour comprendre la Vierge Marie dans le mystère du Christ et de l'Eglise (1992).

- Charles Burgard (1908-1988) : La Bible dans la liturgie (1958).

Retour au haut de page

C


- Jean-Nicolas Cachet (1597-1634, jésuite) : Histoire de la vie de St Isidore ; L'horreur du péché (1634 et 1681).

- Dominique Callot ( ?- 1684, abbé de l'Etanche) : Le héraut d'armes de Lorraine et Barrois.

- (Antoine) Augustin Calmet, O.S.B. (Ménil-la-Horgne, 1672-1757, Senones), Histoire… de la Lorraine, éditeur et commentateur de la Bible et : Dissertation sur les revenants en corps, les excommuniés, les oupires ou vampires, brucolaques etc. et encore : Traité historique des eaux et bains de Plombières, de Bourbonne, de Luxueil, et de Bains (1748).

- Jean-Denis-François Camus (Chartres, 28.2.1752-26.4.1814, Paris, vic. gén. de Nancy, évêque nommé d'Aix-la-Chapelle). Edition des Pères, 1788-1789 Selecta opera patrum (" C.F. Camus ") ; Lettres de M. l'abbé Camus… à MM. Les curés et autres ecclésiastiques déportés du même diocèse, publiées à leur profit (1795) ; auteur d'un Voyage en Italie, resté manuscrit ; Catholicae in Friburgense responsum animadversiones (Florence, 1798, 218 pages) Voir : Notice par l'abbé Paul Fiel (Nancy, 1939, 64 p., ill.).

- Charles Can (Saint-Firmin, 21 septembre 1846 - ?) curé de Hériménil.

- Cauzier (Thiaucourt, ?- 1886) curé de Colombey-les-Belles

- Jean-Joseph Cayet (Val-de-Bon-Moutier, Val-et-Chatillon, 20 août 1819 - 14 nov. 1890) prêtre le 6 juin 1846, professeur à La Malgrange, directeur le 1er août 1864, directeur de la Doctrine chrétienne le 1er oct. 1867.

- Remy Ceillier (Bar-le-Duc, 1688-1761 ou 1771, bénédictin) : L'apologie de la morale des Pères de l'Eglise (1718) ; Histoire générale des auteurs sacrés et ecclésiastiques (23 volumes, 1729).

- Cenès, Bruno-François (Nomeny, ? -, capucin de Boulay) émigré, âgé de 45 ans, à Crispino.

- Lucien Césard ( ?) curé de Bouxières-aux-Dames, promoteur d'un culte au Tunnel (interdit par l'évêque en 1943)… apparitions ! Voir : Les apparitions de Notre-Dame de Bouxières (32 pages, ill.)

- Jean-Joseph Chable (Mittelbronn, 23 nov. 1801 - Paris ?, 11 avril 1859, jPierre Brunet (1905-1982) : Initiation à l'oraison (1954) ; O Nuit semée d'étoiles (1976) et son cours de Psychologie. Il fait ses études à Phalsbourg, à Pont-à-Mousson, à Nancy, prêtre en 1824, vicaire à Gerbéviller, entre au noviciat jésuite en 1828, enseigne à Brigue (Suisse). Assistant et procureur de la Résidence Ste Geneviève (Paris) vers 1848, crée une Mission allemande en 1850, construit une chapelle provisoire, remplacée en 1865-1866 par St-Joseph-artisan. Voir : Magnin, Une église de Paris… St Joseph-artisan, 1866-1966 (1966, 67 p.) ; Der ehrwürdige Pater Chable u. die deutsche Mission in Paris, Paris, Haar, 1860, 95 p., portrait.

- Joseph Chable (Mittelbronn, 1794 - 1871) prêtre en 1820, curé à Hilbesheim en 1830.

- Charles-Théophile Charaux ( ?, jésuite, frère de Claude-Victor) missionnaire au Canada.

-Jacques-Nicolas Charpentier (Saint-Firmin, 1804 - ?) curé de Malzéville en 1838.

- Claude-Victor Charaux (Pont-à-Mousson, 15.2.1840-7.6.1912, Nancy) Supérieur du grand séminaire. Voir : Notice par l'abbé Ségault (1913, 83 pages, ill.).

- Chatelin ( ? ), chanoine de St Gengoult, Toul, élu évêque constitutionnel de la Meurthe le 15 mars 1791, refusa.

- Laurent Chatrian (1732-1814) auteur de 160 volumes manuscrits très précieux pour l'histoire de la Révolution, de l'Eglise et de la Lorraine. Il avait siégé aux Etats Généraux

- Abbé Edmond Chatton. Auteur d'une histoire des Chanoines Réguliers de Domèvre-sur-Vezouze, Notice sur Simon Moycet (1893), Recherches sur l'emplacement de Morillonménil (1890), Itinéraire et ravages des reitres en Lorraine sous la conduite du duc de Bouillon (1587) (1911).

- Pierre Chaumont (1916-1986) : Dieu, l'univers, l'homme : essai d'initiation à la métaphysique de saint Thomas d'Aquin.

- Chenot ( ?- 1885) curé de Thuilley-aux-Groseilles, aumônier à Vézelise

- Sébastien Cherrier (chanoine régulier, 1699-1790) : Méthode familière pour les Petites Ecoles… (1739 et 1749) livre fondateur des Sœurs de la Doctrine.

- Léopold Chevallier (1846-1891) De scientia regiminis animarum supernaturalis (1888).

- Nicolas Chevallier (Malzéville, 15 juillet 1808- 24 nov. 1875) Prêtre le 19 déc. 1835, professeur de mathématiques à Pont-à-Mousson, de philosophie au séminaire de Nancy en 1839, de théologie dogmatique en 1847, directeur des Sœurs de la Doctrine en sept. 1852, directeur de la Maison du Saint-Cœur de Marie en 1855. Compendium philosophicum ab ex-professore seminarii Nanceiensis redactum (1860). Voir : Schoeffler dont il était le directeur spirituel.

- Félix-Frédéric Chevreux (Pont-à-Mousson, 11 août 1823 - idem, 7 nov. 1845) petit séminaire de Pont-à-Mousson en oct. 1835, grand séminaire de Nancy 4 nov. 1842.

- Albert Choné (1921-2001) : Généalogie Colson.

- Abbé Jacques Choux (né 1919) directeur du Musée Lorrain, créateur du Musée d'Art et Traditions Populaires, historien (39 notices) : La Lorraine chrétienne au moyen âge (1981) ; Obituaire de l'abbaye de Beaupré (1968) ; L'épiscopat de Pibon (1952) ...

- Albert Clamer (1877-1963), bibliste, éditeur de la Bible " Pirot-Clamer " en 12 vol. Collaborateur du DTC.

- Louis Gustave Clanché (1869-1957) : 42 notices de livres et brochures d'histoire lorraine. A écrit un ouvrage connu des Toulois sur les clochers, églises et couvents de Toul: Toul sonnante (Toul, 1932).

- Barthelemy Claudon (1638-1693, bénédictin) : Suite chronologique des abbés… de Senones.

- Denis-Xavier Clément (1706-1771, aumônier de Stanislas) : Sermons (9 vol., 1772).

- Nicolas de Clévy (1697-1767) : Missel et Bréviaire de Toul.

- Jean Colini (XVe s). Carme. Etablit à Metz les premières presses typographiques connues en Lorraine (1482)

- Philippe Collard (Lunéville, 1579-1635, Verdun, bénédictin : Dom Philippe François) : Mémoires (1635). La Règle de Saint Benoît (1613).

- Romain Colson ( ? -1712, bénédictin) : L'ombre de Louis V, roi de France (poème).

- Charles-Aimé Constantin (1866-1946) : L'évêché du département de la Meurthe de 1791 à 1802 (1935). Collaborateur du DTC

- Jean Cordier (1619-1673, jésuite) : La famille sainte… (1644).

- Philibert-Louis Cordier (1696-1753) : Nouveau système sur la prédestination, appuyé sur l'autorité de l'Ecriture, des SS. Pères et de la raison (Amsterdam, 1746).

- Jean Coster (Nancy, ? - ) curé dans le diocèse de Verdun, émigré âgé de 62 ans, à Montefiascone (Italie).

- Sigisbert-Etienne Coster (1734-1825) : Oraisons funèbres.

Retour au haut de page

D


- Pierre Dagonel (1585-1650, jésuite) : Le traité des indulgences (1626) ; Le chemin du ciel (1627).

- J.-F (Jean-Baptiste Alexandre ?) Deblaye (1836 - ?) : Mon Félix-Frédéric Chevreux (Pont-à-Mousson, 11 août 1823 - idem, 7 nov. 1845) petit séminaire de Pont-à-Mousson en oct. 1835, grand séminaire de Nancy 4 nov. 1842. Monsieur Guillaume aux prises avec l'histoire des diocèses de Toul et de Nancy (1866) ; La charité de St Vincent de Paul en Lorraine (1886).

- Alphonse Dedenon (1865-1940) : études historiques sur le Blâmontois, Flavigny..

- Henri Delalle ( ? , OMI) vicaire apostolique du Natal (1919)

- Louis-Auguste Delalle (Revin (Ardennes), 9 oct. 1800- 6 juin 1871, évêque de Rodez) grandit à Arracourt, étudie à Vic, prêtre le 24 déc. 1824, professeur de philosophie au séminaire de Nancy, aumônier militaire en 1828, chaelain aux Invalides en 1829, vicaire à St-Germain-des-Près en avril 1830, curé de la cathédrale de Toul en sept. 1835, vicaire-général en oct. 1845, évêque de Rodez le 1er oct. 1855 : Cours de philosophie chrétienne et de controverse (3 volumes, 1839). Chevalier de la Légion d'honneur.

- Georges Delarue (1898- 11 octobre 1980) : L'évangile : livre des forts ; Les Actes des apôtres ; Filets d'eau vive (1954). Professeur, directeur de St-Sigisbert

- François-Jules Demange (1842-1893) : De l'abus des plaisirs dans l'éducation contemporaine (1883) ; La Vierge et les abeilles ou Travail et piété (1875).

- Joseph-Modeste Demange (1858-1920 ?) : histoire locale, Armorial des évêques de Toul (manuscrit).

- Robert Desgabets (Dugny, 1636 -1678 Commercy, bénédictin, prof. à Toul) inventeur de la transfusion sanguine et nombreux ouvrages

- Hugues Des Hazards (1454-1517, évêque de Toul) : humaniste lorrain de Blénod, étudie à Sienne. Ecrit ses Statuts synodaux en français (1515, premier livre lorrain imprimé en français).

- Joseph Didelot (Laxou, 9 août 1819-18 avril 1894, Nancy) entré au séminaire à l'âge de 26 ans, prêtre en 1850, vicaire à Custines, aumônier du Bon-Pasteur, des Petites Sœurs des pauvres, de l'hôpital militaire, crée une œuvre pour les soldats, Patronage des apprentis, Confrérie de Saint-Crépin (cordonniers), Œuvre de St François Régis (pour régulariser les mariages), affilié au Tiers Ordre dominicain. Aumônier des prisons de Nancy (1864). Meurt écrasé par un tonneau. Voir : L'abbé Didelot : un apôtre de la charité au XIXe siècle (1897, 125 pages, ill.).

- Théophile Didrit (Saint-Firmin, 1832 - ?) curé de Houdemont.

- Théophile-Victor Didrit (1865-1938) : Etude archéologique et historique sur Sion-Vaudémont (1894).

- Jean-Baptiste Dieulin (1794-1847) : Le guide des curés (1839) ; Le bon curé au XIXe siècle (1845).

- François-Xavier Diviné (Mittelbronn, 28 février 1819 - 20 juin 1860).

- Dombrol (Rozelieures, ? - ) &quosieur Guillaume aux prises avec l'histoire des diocèses de Toul et de Nancy (1866) ; La charité de St Vincent de Paul en Lorraine (1886).

- Alphonse Dedenon (1865-1940) : études historiques sur le Blâmontois, Flavigny..

- Henri Delalle ( ? , OMI) vicaire apostolique du Natal (1919)

- Louis-Auguste Delalle (Revin (Ardennes), 9 oct. 1800- 6 juin 1871, évêque de Rodez) grandit à Arracourt, étudie à Vic, prêtre le 24 déc. 1824, professeur de philosophie au séminaire de Nancy, aumônier militaire en 1828, chaelain aux Invalides en 1829, vicaire à St-Germain-des-Près en avril 1830, curé de la cathédrale de Toul en sept. 1835, vicaire-général en oct. 1845, évêque de Rodez le 1er oct. 1855 : Cours de philosophie chrétienne et de controverse (3 volumes, 1839). Chevalier de la Légion d'honneur.

- Georges Delarue (1898- 11 octobre 1980) : L'évangile : livre des forts ; Les Actes des apôtres ; Filets d'eau vive (1954). Professeur, directeur de St-Sigisbert

- François-Jules Demange (1842-1893) : De l'abus des plaisirs dans l'éducation contemporaine (1883) ; La Vierge et les abeilles ou Travail et piété (1875).

- Joseph-Modeste Demange (1858-1920 ?) : histoire locale, Armorial des évêques de Toul (manuscrit).

- Robert Desgabets (Dugny, 1636 -1678 Commercy, bénédictin, prof. à Toul) inventeur de la transfusion sanguine et nombreux ouvrages

- Hugues Des Hazards (1454-1517, évêque de Toul) : humaniste lorrain de Blénod, étudie à Sienne. Ecrit ses Statuts synodaux en français (1515, premier livre lorrain imprimé en français).

 

- Père Donat (XVIIe siècle, tiercelin) : Confesseur et conseiller du Duc Charles IV. Mémoire pour les vies de Charles IV et de Charles V. Ses notes et études sont conservées à la Bibliothèque Municipale de Nancy.

- Fernand Doppler (Nancy ?, 1904 - 2001). Spécialiste des langues étrangères.

- Antoine Doyotte (Saizerais, 1830-1897, Haroué) prêtre en 1855, curé de Maidières, aumônier de la Maison des orphelines, curé d'Haroué (1881)

- Joseph Doyotte ( ? ) frère du précédent, professeur au grand séminaire.

- Pierre Doré (Longwy,1733-22.5.1816, Nancy, jésuite) : Recueil de cantiques (1785) ; Petits cantiques (1813) ; Fables morales (chansons) ; Nouvelles histoires et paraboles (Paris, 1855) ; trad. d'ouvrages de piété : Visites de St Alphonse de Liguori ; Mois de Marie de Lalomia. (Voir : Bégin, Biographie de la Moselle, 1832, p. 383)

- Etienne Drioton (Nancy, 1889-1961) : Cours de grammaire égyptienne (1922) ; L'Egypte pharaonique (1959).

- Père Dubois (XVIIIe siècle, jésuite) : Remarques sur la langue française à l'usage de la jeunesse lorraine (1775).

- Pierre Dubois (1912-1997) : éditeur de Contact (aumônerie de Poincaré).

- Fronton Du Duc (XVIe s). Jésuite de Pont à Mousson. Ecrit une tragédie mettant en scène Jeanne d'Arc: L'histoire tragique de la Pucelle de Domremy, 1581.

- Bruno Dufour (1951- ) canoniste : La liberté religieuse comme immunité dans l'élaboration de la déclaration du concile Vat. II " Dignitatis humanae " (1980) ; Le sacrement de pénitence et le sacrement de l'onction des malades : commentaires des canons 959-1007 (1989).

- Joseph Dupré ( ?, curé de Sommerviller) Pour le centenaire de l'abbé Jean Michel… 1769-1842 (Nancy, 1942, 38 p., ill.).

- Eugène Durand (1856-1932) : Cours de philosophie (1897-1900) ; Eléments de philosophie (1894).

- André Du Saussay (1589-1675, évêque de Toul) : De bipartito Domini Clavo trevirensi et tullensi ; crisis historica… sur le Saint-Clou (1660) ; Nullité de la religion prétendue réformée (1633) ; Martyrologe des saints de France (1657).

- Aimé Duval ( ?, jésuite)

- Antoine-Nicolas Duval (Voinémont, 25 mars 1819 - 9 juin 1854) prêtre le 6 juin 1866.

- Charles-Christophe Duvez ( ?) Réponse du Sr Charles-Christophe Duvez, prêtre, docteur en théologie, curé de Malzéville, à la municipalité du même lieu [contre Lalande] (Nancy, 1791, 81 pages). prêtre chapelain ", réfractaire administrant à Saint-Firmin.

Retour au haut de page

E

-Emile-Nicolas Edmond (Saint-Firmin, 12 mai 1843 - 14 septembre 1925) curé de Flin.

- Jean-Baptiste Ehalt (Lixheim, 11 nov. 1823 - idem, sept. 1900) prêtre le 27 fév. 1847, vicaire à Phalsbourg, curé de Haselbourg en juillet 1847, de nouveau vicaire à Phalsbourg en juillet 1849, retiré à Phalsbourg en juillet 1857, incardiné à Metz. Cousin germain de l'abbé Stricher.

- Claude-François-Antoine Elquin (1763-1842) Notice historique sur la vie, le culte et les miracles de Saint-Evre (1828) ; Le Saint Evangile de J.-C. (1827).

F


- José Feder (1917-1989, jésuite) : spécialiste en liturgie, éditeur du " Missel Feder ". Frère du suivant.

- Maurice Feder (1912-2000) pédagogue : Un collège sans classe ça existe (1980) ; Un autre collège (1998).

- Charles-Nicolas Ferry (Gripport, 19.8.1840-1.7.1908) biographe : M. Gombervaux, auteur de discours de distribution des prix. Voir : Notice par l'abbé Ségault.

- Jean Feuillebois (Vézelise, 19 avril 1903 - Villacourt, 20 juin 1940) prêtre le 12 mars 1927, vicaire à St Epvre de Nancy, curé de Giriviller, curé de Moutiers, tombé à la tête de sa compagnie. Voir : Notice par Hogard (15 pages, ill.).

- Paul Fiel (1879-1939) : Le chapitre du Latran et la France (1935) ; La reconstitution des régions dévastées en Lorraine (1935) et 16 autres notices.

- Claude Fleurant (Azerailles ?, bénédictin de St Mihiel, Lay) prêta le serment. Voir : Bull. de la Sté Phil. Des Vosges, 1879, pp. 27-38, 1886-1887, pp. 111-113 ; Bull. de la Sté d'arch. Lorraine, 1907, pp. 27-32 ; Jérôme : Mémoires de la Sté d'Arch. Lorraine, 1911 etc.

- Placide Fontaine (1672-1730, bénédictin) : ouvrages de piété en prose et en vers.

- Bernard Forin (1938- ) : Toulois-Nord : 100 ans d'histoire de la paroisse Saint-Gérard (2000) ; co-auteur de : Les synodes diocésains (1994).

- Saint Pierre Fourier (1565-1640) : Curé de Mattaincourt, réformateur des Chanoines Réguliers de St Augustin, fondateur de la Congrégation Notre Dame, initiateur d'une politique d'instruction primaire. Sa Correspondance a été publiée en 1986-1991 aux PUN.

- François de Rosières (1534-1607) Voir Rosières

- Jacques François ( ?, jésuite) Causa salutis infantium, adversus infanticidium tabennense, in duas actiones divisa (1630).

- Pierre François (1919- ) récits de déportation.

- Jean Friche (17e siècle, carme) : Prière du pécheur pénitent… (1690).

- Joseph Froment (Saint-Firmin, 23 septembre 1850 - 31 mai 1929) curé de Courcelles.

- André Frühauff (1916-1994) : Léonard Lessius S.J. (1554-1623) : étude canonique (1948).

- Robert Furgaux (1931- ) histoire de Lenoncourt (1979) et d'Art-sur-Meurthe, Bosserville (1981).

Retour au haut de page

G


- Edmond Gabriel (Liverdun, 1864-février 1933) prêtre en 1890, vicaire à St Pierre de Nancy, curé de Noviant-aux-Près, de Neuves-Maisons (1902), constructeur de l'église terminée en 1931, suit les Métallurgistes catholiques. Voir : Notice (1933, 16 pages, portrait).

- Nicolas Gabriel (Vaudémont, 1807 - Nancy, 19 mars 1878) prêtre en 1831, curé de Crépey, d'Andilly, aumônier de la maison de retraite des Sœurs de la Doctrine (ca 1876)

- Galland Voir : S.R. nov. 1867, notice par l'abbé Guillaume.

- Paul Garnier Lestamy (13 octobre 1872-27 décembre 1944) : La théorie de l'intelligence chez Aristote et chez saint Thomas (1902) ; Souvenirs d'une vocation tardive et d'une modeste vie de professeur (1942, manuscrit)

- Maurice Gaudard (1903-1979) biographe : Le chanoine Edmond Renard (1946).

- Auguste-Joseph Gaudel (1880-1969, évêque de Toulon) Le Mystère de l'Homme-Dieu (1939). Collaborateur du DTC

- Philippe Gauer (1961- ) Aspects éthiques du diagnostic anténatal (1988) ; Le Christ-médecin (1995) ; Le mariage, sacrement de l'amour trinitaire… (1993).

- Geiger ( ?, jésuite) Cours recopiés par Chatrian et Guilbert (Ms. BDN ; Cf. Martin, PAM, 348).

- Jean-Alexis Georges ( Houdelmont, 17 février 1794 - Nancy, 5 février 1868) prêtre en sept. 1816, vicaire à Gérardmer, curé de Xirocourt en oct. 1817, missionnaire diocésain en 1822, professeur de théologie au séminaire de Nancy, curé de Badonviller en oct. 1828, de nouveau de Xirocourt de janv. 1829 à oct. 1835, de nouveau professeur au séminaire, supérieur de fév. 1837 à oct. 1845, curé de la cathédrale de Toul, démissionnaire le 22 oct. 1865.

- Gérard ( ?) curé de Rambervillers, auteur d'une Réfutation, restée manuscrite, de la consultation des théologiens de Fribourg (Chatrian, Calendrier… pour 1798, p. 242).

- Auguste Gérard (Saint-Firmin, 1837 - ?) aumônier de l'hôpital de Lunéville.

- Jean-Baptiste Gérard (Ancerviller, 27 sept. 1803 - 21 août 1869) prêtre en nov. 1827, professeur au petit séminaire de Pont-à-Mousson de 1823 à 1831, préfet des études, curé de Gézoncourt en mars 1831, professeur et directeur au petit séminaire de Nancy, puis à Pont-à-Mousson de 1833 à 1841, aumônier de la Nativité à Pont-à-Mousson en 1841, professeur à La Malgrange en oct. 1843, secrétaire de l'évêché de 1842 à 1855, vicaire-général d'oct. 1855 à sa mort. Protonotaire apostolique, chevalier de la Légion d'honneur en 1865.

- Joseph Gérard (Laître-sous-Amance, 15.9.1758-13.6.1814) prêtre en 1783, vicaire à Charmes, émigré en Bavière, curé de Charmes.

- Edouard Gérardin (1862-1942) Histoire de Lorraine (1927), de Saint-Nicolas-de-Port et Lunéville.

- Emile-Léon Gérardin ( ? - 1er mars 1957) curé fondateur de la paroisse Ste Jeanne d'Arc de Lunéville (1910-1919) curé de St-Jacques de Lunéville (1919-1946).

- Fr. Ambroise Gerdolle (Saint-Firmin, 4 avril 1811 - 17 février 1880) curé de Limay.

- Charles-Nicolas Gerdolle (Saint-Firmin, 23 juin 1820 - ?) curé d'Essey-et-Maizerais.

- Félix-Joseph Gerdolle (Saint-Firmin, 14 septembre 1815 - 12 juillet 1893) dominicain.

- Gillot ( ?) curé à Ramonchamps, émigré en Italie (Côme).

- François-Sébastien Girard (1842-1907) : La charité à Nancy (1890, étude des oeuvres caritatives) ; Monographie de l'œuvre militaire de Nancy.

- François-Louis-Donat Godefroy (Moivrons, 14 juillet 1873-1953, Dom Marie), collaborateur du DTC. Prêtre le 9 août 1896, vicaire à St-Epvre de Nancy, à Briey, curé de Colmey, professeur au grand séminaire de Nice (1903), de Nancy (1908), supérieur (1919) ; Abbé de Sept-Fons de 1935 à 1949, entré en août 1928.

- Gody (XVIIe s): Jésuite du collège de Saint Nicolas de Port. Met en scène le Miracle de Cunon de Réchicourt, le chevalier lorrain délivré par St Nicolas évêque de Myre.

- Jacques Goettman (XXe s): Tobie

- Gondrexon ( XIXe s ) directeur du Pensionnat des Capucins à Vézelise dans les années 1860, en a fait construire la chapelle, curé d'Ognéville

- Alain Gorius (1931-1998) : pastorale liturgique et spiritualité (8 notices).

- Nicolas Gouyer (Franconville ?-6.8.1794 en prison) curé de Nennezey, refusa le serment

- Henri Grégoire (Vého, 1750-1831, Paris, évêque de Blois) : 37 notices.

- Nicolas Gridel (Brouville, 1801-1885) : De l'ordre surnaturel et divin (1847) ; Méthode pratique pour enseigner le catécre en nov. 1827, professeur au petit séminaire de Pont-à-Mousson de 1823 à 1831, préfet des études, curé de Gézoncourt en mars 1831, professeur et directeur au petit séminaire de Nancy, puis à Pont-à-Mousson de 1833 à 1841, aumônier de la Nativité à Pont-à-Mousson en 1841, professeur à La Malgrange en oct. 1843, secrétaire de l'évêché de 1842 à 1855, vicaire-général d'oct. 1855 à sa mort. Protonotaire apostolique, chevalier de la Légion d'honneur en 1865. Méthode pratique pour enseigner le catéchisme (1885) Prêtre en 1830, vicaire à St Nicolas de Port, curé d'Ogéviller, professeur au grand séminaire (1837-1847), vicaire général (1847-1853), curé de la cathédrale (1853-1857), supérieur de l'Institution des Jeunes aveugles. Voir: Biographie par Vital Oblet.

- Jacques Griffond (1954- ) : Etre servant d'autel (1995) ; Le Rosaire.

- Yvon Grosse (1925- ) : Ne te décourage jamais : témoignage d'espérance pastorale (2000).

- Claude Guerrard ( ? - ) vicaire à Tonnoy, émigré à Fabriano, âgé de 28 ans ; décédé à Ancône.

- Georges Martial Guérin (Ecrouves 1891-Paris 1972) : revues de la J.O.C.

- Jean-Nicolas Guérin ( ? -, bénédictin de Flavigny) émigré à Rome, âgé de 36 ans.

- François-Xavier Gugholtz (Koukols) (Nancy, 22 juin 1824 - ?) prêtre en 1847, professeur à Pont-à-Mousson, entre chez les jésuites en 1852, professeur à St-Clément de Metz en 1853.

- Pierre-Etienne Guillaume (1803-1883) Histoire du diocèse de Toul et de celui de Nancy (5 vol. 1866) et plus de 40 notices.

- Nicolas Guinet (1620-1695, prémontré) : Notes justificatives à la fin de la vie de Philippe de Gueldres (1691) ; Ramusculus excerptus (1693).

- Paul François-Xavier Guise (1867- Nancy, 8 avril 1947), biographe de St Sigisbert, historien de La Malgrange et auteur des Evangiles du carême commentés et médités.

Retour au haut de page

H


- Augustin Hacquard ( ? - ca 1900 âgé de 40 ans, vicaire apostolique du Sahara et du Soudan) préface de : Mgr Midon (par Marin)

- Antoine Harmand (Saint-Firmin, 1812 - ?) curé de Croismare.

- Firmin Harmand (Saint-Firmin, 1er décembre 1811- 28 octobre 1873, Pont-à-Mousson) petit séminaire de Pont-à-Mousson, de Chatel-sur-Moselle, grand séminaire de Nancy (avril 1832) ; prêtre en 1836, vicaire à la cathédrale de Nancy (dont le curé est l'abbé Jean Michel), ami de Rohrbacher ; participe à la Conférence St Vincent de Paul, fonde la Maison des Apprentis (devenue le Lycée St Michel à Bosserville), fonde la Congrégation des Sœurs des abandonnés avec le soutien de l'abbé Berman ; éloigné de ses œuvres : curé de Saint-Laurent de Pont-à-Mousson. Voir : Saint-Firmin : Un village lorrain, berceau d'une congrégation religieuse (1956). Voir Girard, La charité à Nancy (1890).

- Jean-Baptiste Harmand (Saint-Firmin, 23 août 1851 - 1er octobre 1870) élève de philosophie à Nancy.

- Léon Harmand (Paris, 11 janvier 1841-22 décembre 1914, Haroué ; neveu de Firmin) prêtre en 1865, professeur à St Léopold (1886), à la maison des étudiants (St Sigisbert), transforme la congrégation de son oncle en Congrégation des Sœurs de la Foi (idée de Gridel) et l'installe à Haroué : Orphelinat agricole

- Emile Hatton (Saint-Clément, 13.5.1882-16.6.1963), historien et biographe. La chartreuse de Bosserville pendant la Révolution (1789-1800) (Nancy, 1930, 62 p., ill.). Voir : Jacques Choux, L'abbé Emile Hatton (1882-1963) (Nancy, 1963, 24 p., portrait, bibliographie de 26 titres)

- Pierre Hauy (1916- ) poète : Airs de roche (1973) ; La coulée (1972).

- Jean-Nicolas Heim (Bermering, 1800 - 1 mai 1874) Prêtre en 1824, curé de Lixheim en 1825, de Phalsbourg (1842).

- R. Henry ( ? , CSSR) : Histoire d'une âme victime : Caroline Clément (1825-1887) (Paris, 2 éditions).

- Jules Henry (Saint-Firmin, 12 septembre 1829 - 16 novembre 1901) directeur de la Compassion.

- François Hentz (21 mai 1759-25 décembre 1841) vicaire résident à Juvrecourt, émigré, curé de Mulcey, termine sa vie chez son neveu, l'abbé Jalle, curé de Norroy. Grand-oncle de Mgr Midon.

- Jean Hentz (Metz, 20 février 1750 - 21 janvier 1806) curé de Morville-les-Vic, émigré, frère du précédent.

- Nicolas Herman (Hériménil,1614-1691, carme : Frère Laurent de la Résurrection) : Maximes spirituelles (1692) ; Ecrits et entretiens sur la pratique de la présence de Dieu.

- Jean Herquel dit Herculanus (Plainfaing, chanoine de Saint-Dié) Les antiquités du Val de Galilée (1550).

- Dominique Hocquard (St-Nicolas-de-Port, 4.2.1760-26.2.1838, idem) prêtre le 15.4.1786, régent d'humanités à Charmes, vic. à Domptail, aux Verreries de Baccarat, prête le serment, curé constitutionnel à Deneuvre, curé d'Art-sur-Meurthe.

- Louis-Pierre Hoffer (Phalsbourg, 6 nov. 1824 - Louisville (USA), 2 nov. 1897) prêtre le 2 juin 1849, professeur à St-Léopold, part pour les USA en 1858, actif dans le diocèse de Cleveland, vicaire à Frémont, professeur de théologie au séminaire Sainte-Marie, curé de Louisville le 9 juillet 1861. Voir : Schoeffler.

- René Hogard (Ville-en-Vermois, 29 août 1876- Nancy, 13 juin 1955) : Mgr Turinaz : quarante-cinq ans d'épiscopat 1838-1918 (1939)

- Jean Hordal (XVIIe s). Professeur à l'université jésuite de Pont à Mousson, consacre un long ouvrage à la vie de Jean;on Harmand (Paris, 11 janvier 1841-22 décembre 1914, Haroué ; neveu de Firmin) prêtre en 1865, professeur à St Léopold (1886), à la maison des étudiants (St Sigisbert), transforme la congrégation de son oncle en Congrégation des Sœurs de la Foi (idée de Gridel) et l'installe à Haroué : Orphelinat agricole

- Henri Houbaut (1880-1939, évêque de Bayonne) : Le Saint Sacrifice de la messe. Collaborateur du DTC.

- Louis-Marie-Joseph-Hippolyte Houin (Bouxières-aux-Dames, 11.2.1881-12.7.1947, Nancy). Prêtre en 1905, vicaire à Baccarat, à la cathédrale de Nancy, curé de Chanteheux, de St Vincent de Paul à Nancy, créateur d'une colonie de vacances à Pierre-Percée. Notice par L. Marchal (8 p., portrait).

- Charles-Louis Hugo (Saint-Mihiel, 1667-1739, Etival, prémontré) : Traité historique et critique sur l'origine et la généalogie de la Maison de Lorraine (1711) ; Annales des prémontrés.

- Etienne-Joseph Hurault (Châlons-sur-Marne, 1873-7.4.1934, Nancy) prêtre en 1896, évêque de Viviers en 1923, de Nancy en 1930. Voir : Notice par Jérôme (1934, 45 pages, portrait).

- Husson ( ? - assassiné à Affracourt le 3 mars 1709) curé de Saint-Firmin.

- Claude Robert Husson (XVIIIe, Cordelier à Nancy). Membre de l'Académie Royale de Nancy. Auteur de Eloge historique de Callot, noble lorrain, Bruxelles, 1766; ouvrage indispensable pour la biographie du graveur Lorrain.

- Jean-J. Husson (Ceintrey, 21 déc. 1820 - 2 sept. 1866).

- abbé Hyver ( ?) Maldonat et les commencements de l'université de Pont-à-Mousson (Nancy, 1873). Le Doyen Pierre Grégoire de Toulouse et l'organisation de la faculté de droit de Pont-à-Mousson (Nancy, 1874). L'Eglise des claristes de Pont-à-Mousson et la sépulture des doyens de la faculté de droit (Nancy, 1873). L'Eglise de la commanderie de Saint-Antoine de Pont-à-Mousson (1878). Les Agonothètes ou les donateurs de prix à Pont-à-Mousson (1878). La faculté de médecine de l'université de Pont-à-Mousson (Nancy, 1876).

Retour au haut de page

J


- Louis Jacob (Lixheim (57), 21 juillet 1813- 28 sept. 1877) prêtre le 30 juin 1839, professeur au petit séminaire de Pont-à-Mousson, vicaire à St-Epvre de Nancy, curé de Mittelbronn le 21 oct. 1844, incardiné au diocèse de Metz en 1874.

- Jean Jacobi. Prêtre, imprime depuis 1503 à Saint Nicolas de Port et à Toul. Imprimeur en 1518 de la Nancéide de Pierre de Blarru.

- Charles-Jean-Baptiste Jacquemin (1826 - Hong Kong, 1895, MEP) entré aux PEP en 1847, prêtre en 1850, missionnaire en Chine. Voir : BDN, 18 lettres envoyées à Marguet.

- Jacques-Alexis Jacquemin (Nancy, 3 ou 4.8.1750-15.6.1832, Nancy, évêque de Saint-Dié) : Tractatus de Incarnatione (Nancy, 1787) ; brochures contre-révolutionnaires : La mèche éventée ou Réponse d'un sous-diacre (1791, 40 pages) ; Parallèle des principes de M. Lalande avec ceux des catholiques et des hérétiques (1792, 32 pages) ; Réflexions sur la lettre du Comité de législation relative aux formalités à remplir de la part de ceux qui voudront exercer, dans les édifices accordés par la Nation, le ministère de leur culte (1795 ?, 24 pages) ; Abrégé des Mémoires de l'abbé Barruel, pour servir à l'histoire du Jacobinisme (Hambourg = Nancy, 1801, 2 volumes) ; Lettre au citoyen Nicolas, curé de Tantonville, Diocèse de Toul (1800, 14 pages) ; Examen de l'écrit du citoyen Nicolas, intitulé Lettre pastorale de l'évêque du diocèse de la Meurthe (1800, 16 pages) ; Billet au Citoyen R. Nicolas, se disant Evêque du diocèse de la Meurthe (1801, 4 pages) ; Discours prononcé aux services solemnels que les paroissiens de Saint-Vincent-et-Saint-Fiacre (faubourg de Nancy) ont fait célébrer dans leur Eglise, le mercredi 2 germinal, an XI (23 mars 1803) (Paris, 1803, 27 pages) ; Lettres pastorales. Voir : Eugène Mangenot, Mgr Jacquemin, évêque de Saint-Dié, 1750-1832 (Nancy, 1892, 272 p., portrait).

- Charles Jacques (Petite-Maixe, 1900-17.5.1939) prêtre en 1925, fondateur de la J.A.C. (11 nov. 1924 à Drouville) ; vicaire à Ste Jeanne d'Arc de Lunéville, aumônier de la jeunesse agricole ; auteur de : Un mouvement de Jeunesse paysanne. L'expérience lorraine (120 pages). Voir : Notice par Ségault (45 pages, portrait).

- René Jacques (1903-1996) : historien du Pays Haut, Gorcy, vie érémitique.

- Victor Jacques ( ?) agrégé, directeur de La Malgrange (cousin de Charles).

- Louis-Sébastien Jacquet de Malzet (1715-1800) : Elémens de l'histoire profane tant ancienne que moderne (1755).

- Alfred-Jules Jacquot ( ? - Nancy, 8 avril 1939) curé de Saint-Firmin, " dont l'équilibre mental chavirait parfois étrangement ".

- Jean-Nicolas Jager (1790-1868), éditeur de la Bible grecque (1839) et auteur d'une Histoire de l'Eglise. Voir : abbé Darras.

- Nicolas Jalle (Kerprich-lès-Dieuze, 30 novembre 1798 - ?) curé de Norroy, neveu des abbés Hentz. Avait deux frères devenus Frères des écoles chrétiennes : Jean et Jean-Baptiste (jumeaux, nés le 15 janvier 1805 ; Frère Abibe, mort en 1856 et Frère Adamnan, mort en 1878. Voir : Vie de Mgr Midon (par Marin).

- Alexandre-Vincent Jandel (Gerbéviller, 18 juillet 1810- Rome,1872, O.P.) prêtre en 1834, supérieur de Pont-à-Mousson de 1836 à 1839, prieur du couvent dominicain de Nancy en 1846, de Flavigny-sur-Ozerain en 1849, maître général des dominicains. Manuel des Frères et Sœurs du Tiers-Ordre de St Dominique (1871). Voir : biographie par le Pè) ; Parallèle des principes de M. Lalande avec ceux des catholiques et des hérétiques (1792, 32 pages) ; Réflexions sur la lettre du Comité de législation relative aux formalités à remplir de la part de ceux qui voudront exercer, dans les édifices accordés par la Nation, le ministère de leur culte (1795 ?, 24 pages) ; Abrégé des Mémoires de l'abbé Barruel, pour servir à l'histoire du Jacobinisme (Hambourg = Nancy, 1801, 2 volumes) ; Lettre au citoyen Nicolas, curé de Tantonville, Diocèse de Toul (1800, 14 pages) ; Examen de l'écrit du citoyen Nicolas, intitulé Lettre pastorale de l'évêque du diocèse de la Meurthe (1800, 16 pages) ; Billet au Citoyen R. Nicolas, se disant Evêque du diocèse de la Meurthe (1801, 4 pages) ; Discours prononcé aux services solemnels que les paroissiens de Saint-Vincent-et-Saint-Fiacre (faubourg de Nancy) ont fait célébrer dans leur Eglise, le mercredi 2 germinal, an XI (23 mars 1803) (Paris, 1803, 27 pages) ; Lettres pastorales. Voir : Eugène Mangenot, Mgr Jacquemin, évêque de Saint-Dié, 1750-1832 (Nancy, 1892, 272 p., portrait).

- Charles Jacques (Petite-Maixe, 1900-17.5.1939) prêtre en 1925, fondateur de la J.A.C. (11 nov. 1924 à Drouville) ; vicaire à Ste Jeanne d'Arc de Lunéville, aumônier de la jeunesse agricole ; auteur de : Un mouvement de Jeunesse paysanne. L'expérience lorraine (120 pages). Voir : Notice par Ségault (45 pages, portrait).

- René Jacques (1903-1996) : historien du Pays Haut, Gorcy, vie érémitique.

- Victor Jacques ( ?) agrégé, directeur de La Malgrange (cousin de Charles).

- Louis-Sébastien Jacquet de Malzet (1715-1800) : Elémens de l'histoire profane tant ancienne que moderne (1755).

- Alfred-Jules Jacquot ( ? - Nancy, 8 avril 1939) curé de Saint-Firmin, " dont l'équilibre mental chavirait parfois étrangement ".

- Jean-Nicolas Jager (1790-1868), éditeur de la Bible grecque (1839) et auteur d'une Histoire de l'Eglise. Voir : abbé Darras.

- Nicolas Jalle (Kerprich-lès-Dieuze, 30 novembre 1798 - ?) curé de Norroy, neveu des abbés Hentz. Avait deux frères devenus Frères des écoles chrétiennes : Jean et Jean-Baptiste (jumeaux, nés le 15 janvier 1805 ; Frère Abibe, mort en 1856 et Frère Adamnan, mort en 1878. Voir : Vie de Mgr Midon (par Marin).

- Alexandre-Vincent Jandel (Gerbéviller, 18 juillet 1810- Rome,1872, O.P.) prêtre en 1834, supérieur de Pont-à-Mousson de 1836 à 1839, prieur du couvent dominicain de Nancy en 1846, de Flavigny-sur-Ozerain en 1849, maître général des dominicains. Manuel des Frères et Sœurs du Tiers-Ordre de St Dominique (1871). Voir : biographie par le Père Cormier (Paris, 1890, XII-579 p.)

- Jean d'Aucy ( ?, cordelier) L'abrégé des vies et gestes des ducs de Lorraine (1566).

- Jean de Bayon (14e siècle, dominicain) : chroniques d'histoire lorraine (1326).

- Bienheureux Jean de Gorze ou de Vandières ( ? - + vers 973) : Vie de Ste Glossinde ( ?).

- Jean de Sierck ( ? - 1305, évêque de Toul) : Apparat sur le 6e livre des Décrétales.

- André Jeandel (1909-1977) : Rits actuels de l'Eglise catholique (énorme manuscrit).

- Jean-Nicolas-Paul Jénin (Laître, ?-20.1.1805) prêtre en 1763, curé de Seichamps et Pulnoy en 1776, voyage à Rome en 1792.

- Léon Jérôme (1867-1934), vicaire général de Nancy, historien de l'émigration des prêtres, de la basilique Notre-Dame de Bon Secours, de l'abbaye de Moyenmoutier etc. (36 notices). Articles dans le DTC

- François Jobal (Toul 1644-1723) Commentaire littéral sur les psaumes (ms.).

- Joseph Joly (Einvaux ?) président du groupe d'Einvaux de la J.A.C., prêtre en 1938, professeur à St Pierre-Fourier

- Père Juillet (17e siècle, minime) : Les miracles et grâces de Notre-Dame de Bonsecours. Le frontispice de l'ouvrage est la seule gravure montrant l'intérieur de l'église de Bonsecours avant sa reconstruction par Stanislas au XVIIIe.

- Jean-Georges Jung (Sain-Louis, 17 ou 27 mars 1815 - Brouviller, 29 août 1891) prêtre en 1843, vicaire à Phalsbourg, curé de Vilsberg en 1844, de Danne-et-Quatre-Vents, de Brouviller en 1850. Incardiné à Metz, en 1874.

Retour au haut de page

K


- Maurice Kaltnecker (Roises (Meuse), 13 août 1884- 8 janvier 1959), musicien, Le Petit-séminaire de Pont-à-Mousson, 1817-1906 (1958). Prêtre en 1907, professeur, supérieur du petit séminaire. Auteur de nombreuses partitions.

- Louis Köll (1908-1999) : Ils ont voulu être prêtres : histoire d'un grand séminaire (1987) ; historien d'Auboué (1981).

- Nicolas-Michel Krick (Lixheim, 1er mars 1819 - Tibet, 1er sept. 1854, assassiné) fils d'un tailleur, séminaire de Nancy, prêtre le 1er juin 1844, vicaire à Gerbéviller, à Phalsbourg, MEP le 28 oct. 1848, envoyé en Inde le 23 déc. 1849 pour passer au Tibet. Voir : Françoise Fauconnet-Buzelin, Les porteurs d'espérance : la mission au Tibet-sud (1848-1854), Paris, Cerf, 1999.

L


- Hippolyte de La Celle (Beaune (Allier) 8 février 1863- 27 août 1930) licence de droit, docteur en théologie (Rome), prêtre en 1886,
vicaire à la cathédrale de Moulins, directeur des œuvres, évêque de Nancy (1920). Voir : Notice (1930, 71 pages, ill.).

- Claude-François-Antoine Lachasse ( ? - 1810) : Histoire de l'ancienne image miraculeuse de N.-D. de Sion (1808).

- Henri Lacordaire (Côte d'Or 1802 - Sorèze 1861). Prêtre et journaliste (L'Avenir). Proche de Montalembert et de Lamennais, il se sépare de ce dernier et restaure l'Ordre Dominicain; il fonde la première maison de l'ordre à Nancy en 1843. Il fut aumônier au Lycée Poincaré.

- Lacour ( ? ) curé d'Andilly, émigré, puis de nouveau curé d'Andilly.

- Gaspard-Claude Lafeuille (XVIIe -XVIIIe s ., dominicain) : Instructions chrétiennes (1698) ; Théologie familière (1706) ; Théolo-gie de l'esprit et du cœur (6 vol, 1706-1710).

- Charles-Claude de L'Aigle (vers 1653-1733) : éditeur du Rituel de Toul et du Cérémonial de Toul (1700).

- Lalande ( ? ), oratorien, évêque constitutionnel de la Meurthe, 10 mai 1791

- Joseph Lamblin (Art-sur-Meurthe, 1812 - 1872) prêtre en 1836, directeur de St-Léopold en 1848, directeur puis supérieur de La Malgrange, suit Mgr Menjaud à Bourges comme vicaire-général, revient à Nancy en 1869, supérieur du Bon-Pasteur. Inhumé à Art-sur-Meurthe, plaque à l'église.

- Adrien Lamourette (Frévent (Pas-de-Calais), 1742 - guillotiné le 11 janvier 1794, lazariste) prêtre en 1769, professeur puis supérieur du séminaire de Toul jusqu'en 1778. Evêque constitutionnel de Rhône-et-Loire (Lyon). Célèbre pour sa tentative de réconciliation des partis : " le baiser de Lamourette ").

- Claude Latasse (1745-1806) La famille sainte ou Tobie (1803); Le catholique instruit (1804).

- François de Paule de Laugier (1703 - ?) : Ode sur la mort du duc Léopold (1729).

- Félix Laurent

- Joseph Laurent (Nancy, 9.9.1750-25.7.1814) prêtre en 1775, vicaire à St Roch, émigré, curé de Dommartemont.

- Pierre Laurent (Nancy, 22 déc. 1913 - ? ) aîné de 7 enfants. Entre au petit séminaire de Bosserville en 1926, au grand séminaire en 1932, prêtre le 25 août 1939 à la chapelle de l'évêché à 4 h du matin… prend le train le même jour à 6 h 30, mobilisé comme lieutenant de réserve. Captivité près de Berlin du 15 août 1940 au 6 déc. 1941, libéré par erreur, rentre à Paris le 8 déc. 1941 sans pouvoir revenir à Nancy (zone interdite). Nommé vicaire à Courbevoie (Sts Pierre et Paul) alors diocèse de Paris. Obtient par le ministre des prisonniers de rentrer à Nancy fin février 1942. Est nommé vicaire à St Laurent de Pont-à-Mousson (mars 1942 à avril 1945). Nommé vicaire du chanoine Hogard à St Epvre de Nancy pour " essayer de l'amener à d0, 71 pages, ill.).

- J. Laval ( ? ) : L'Eglise et la paroisse de Saint-Clément (en Lorraine) … (Nancy, 1897, 97 p., ill.).

- Nicolas Leclerc (Tournai, ? - Dôle vers 1593, jésuite, professeur. Et recteur de P.A.M.) : ouvrages ascétiques et exégétiques

- Nicolas Leclerc (1765-1824, prêtre puis médecin) Topographie médicale de l'arrondissement de Toul (1824).

- Abbé Lefèvre (écrit dans les années 1880). Aumônier de l'hôpital St Julien de Nancy, chanoine honoraire de la cathédrale, responsable du verger du Grand Séminaire. A publié plusieurs ouvrages et brochures, certains lançant des polémiques contre la Société d'Horticulture de Nancy: Culture et conduite des arbres fruitiers, Histoire d'un arbre, Trois erreurs en arboriculture; ainsi que de nombreux articles.

- Charles-Maurice Lenfant (1745-1807) : Vie de M. de Manessy (1807) ; Le Bon catholique (1791) et brochures contre-révolutionnaires dont : Le Tartuffe moderne (comédie, 1791) ; Argument de Henri IV (1792).

- Etienne Léoutre : Memento des meusiens (1999) ; Les œuvres d'art religieux en fonte (1996).

- Jacques Léoutre, historien de Pont-à-Mousson, sa ville natale.

- Antoine de L'Escale (1910-), poète. Le mystère du mal (2000).

- Guy Lescanne (1949- ) :15-19 : des jeunes à découvert (1997) ; 20/30 ans : de jeunes adultes à découvert (1994) ; Catholicismes de France (1986).

- André Lévêque (Lunéville, 29 juin 1895-Jarville, 13 novembre 1963) : l'Ame d'un petit séminariste : Jacques Joannes (1945) ; auteur de pièces de théâtre pour ses élèves (non retrouvées).

- Jean-Pierre Lhommée ( ? - ) émigré âgé de 26 ans à Bergantino (Ferrare)

- L'abbé Lionnois (Jean-Jacques Bouvier, dit ; Nancy, 1730-1806), Auteur de la célèbre et précieuse Histoire des villes vieille et neuve de Nancy (3 vol., 1805-1811). Description du Nancy pré-révolutionnaire.

- Nicolas Lopinet (18e s.) : ouvrage sur les abeilles.

- Joseph-Nicolas Lorrain (Saint-Firmin, 12 mars 1814 - 13 février 1887) curé de Lemainville.

- Yves Louyot : Enceints de Dieu

- Vautrin Lud (Renaissance) Strasbourgeois; chanoine de St Dié. Humaniste. Avec Mathias Ringmaémissionner ". Nommé curé d'Einvaux en mars 1946, de Mont-Saint-Martin en 1949, de Briey en 1963, aumônier du CHU de Brabois en 1974, prêtre auxiliaire à St Livier (St Max) en 1984 jusqu'en 1991. Chanoine titulaire depuis 1987. En retraite à la Résidence d'Haussonville jusqu'en juin 2000, puis à la Maison St Remy depuis le 2 janvier 2001. (Notes de Pierre Laurent). Avec Mathias Ringman et Waldseemuller il forme le Gymnasium Vosagense.

- Henri Ludvig (1878-1951) : Vie de la révérende Mère Pauline de Faillonet (1925).

Retour au haut de page

M


- Marc-Antoine de Mahuet-Lupcourt, grand-doyen du chapitre Primatial

- Jean-François Maigret (Rosières-aux-Salines, 9.3.1732-29.11.1794 Berlisingen) vicaire à Rosières, régent de 4e au collège de l'université de Nancy, chapelain de St Florent à Badonviller, curé d'Agincourt en 1780, émigra à Dusseldorf. A composé des Hymnes pour l'Office de la Reconnaissance (de Voinier, supérieur du séminaire St Claude). Voir : abbé Marchal, Semaine rel. 5 mai 1867.

- Claude Maillard ( ?- 1655, jésuite) : Traité du jubilé ; Echelle mystique pour s'élever à Dieu.

- Charles Maillard (Saint-Firmin, 25 juin 1817- Lupcourt, 1848) curé de Lupcourt.

- Louis Maimbourg (Nancy 1610-1686, Paris, jésuite) : Histoire des croisades ; Histoire de la Ligue. Histoire du luthéranisme (1680). Histoire du calvinisme (1682).

- Charles-Joseph Maisse (Lutzelbourg, 14 juillet 1820 - Nancy, 17 avril 1854) prêtre en 1847, vicaire à St-Pierre de Nancy, novice dominicain, de nouveau à St-Pierre en 1849, excardiné pour Munich, malade, revient et meurt. Cousin germain d'Augustin Schoeffler.

- Denis Malgras (1916-2000, Père Blanc) : Arbres et arbustes guérisseurs des savanes maliennes (1992).

- Malquin ( ?) fondateur du Foyer du jeune ouvrier à Maxéville (Grand Sauvoy). Voir : Le foyer du jeune ouvrier, Maxéville Nancy (22 pages, ill.).

- Léon Manet (1883-1963) : Histoire des séminaires (1936) ; Livre d'Or de Jaillon, 1914-1918 (1932).

- Thomas Mangeart (1695-1768, bénédictin) : Introduction à la science des médailles… terminée par l'abbé Jacquin ; Traité sur le purgatoire (1739).

- Joseph Eugène Mangenot (1856-1922), 2e directeur du DTC, bibliste : L'authenticité mosaïque du Pentateuque (1907) ; historien : Sion, son sanctuaire, son pèlerinage (1919) ; 43 notices.

- J.François Mangin (Olley, 1851-8.1932) petit et grand séminaires du diocèse de Metz, prêtre en 1876, licence de Lettres, professeur à La Malgrange, à Saint-Léopold, grand séminaire (1883). Voir : Notice par Oblet (1932, 27 pages, portrait).

- R.P. Marc ( ?- 1887, Rome ?, Rédemptoriste) neveu de Caroline Clément (Andilly). Institutiones morales Alphonsianae (1885).

- Gabriel Marchal (Nancy, ? - chartreux à Valbonne) émigré en Italie (chartreuse de Trisulti), âgé de 78 ans.

- Léon Marchal (1882-1967) : bible, œcuménisme, nombreux articles dans le DTC.

- Victor (Charles) Marchal (Glonville, 1827 - Pau, 1903) prêtre en 1850, mariste à Lyon, prédicateur, passe à l'Eglise Vieille Catholique, se réconcilie avec l'Eglise catholique. A publié : Souvenirs d'un missionnaire (Genève, 1874) et Souvenirs d'un prodigue (1884).

- Basile-François-Xavier de Marcol (Nancy, 3.1.1741-12.12.1823, idem) chanoine de Saint-Dié, de la Primatiale, émigré à Venise, à Pise. Voir : MSAL 1909, 341-420.

- Victor Maréchal (Conflans-Jarny, 1838- ?, évêque de Laval) : ?

- Jacques Marguet (Attigny (Ardennes), 29 ou 28 déc. 1789 - 24 août 1869) prêtre à Metz, le 10 mai 1814, vicaire à Sedan, curé de Bouillon en déc. 1817, chanoine de Nancy en février 1825, vicaire-général de Nancy en sept. 1843, supérieur du grand séminaire en oct. 1845, chanoine titulaire en juin 1855. Actionnaire de l'Univers en 1838, membre correspondant de l'Institut historique depuis 1835. Réfutation de la Bible enfin expliquée de Voltaire ; Essai sur le blasphème. De tendance gallicane, très hostile aux idées de Rohrbacher. Voir : documents BDN.

- Eugène Marin (1860-1921) Les Moines de Constantinople… (1897) ; Mgr Midon, évêque d'Osaka (1901) ; Saint Théodore (paru aussi en italien) ; Saint Nicolas (1917). Collaborateur du DTC.

- Eugène Martin (1859-1948), historien (91 notices) : Auteur de la volumineuse et indispensable Histoire des diocèses de Toul, de Nancy et de Saint-Dié (3 vol. 1900-1903) ; L'université de Pont-à-Mousson (1572-1768) (Nancy, 1891, XIX-455 p., ill.), longtemps directeur du Bulletin paroissial Lorrain (fonds commun pour les bulletins du diocèse, avant 1945). Articles dans le DTC.

- Jean-Pierre-Nicolas Marton (1838-1919) : Les bénédictins anglais de Dieulouard… (1884) ; Notice biographique sur Dom Fréchard (1890).

- Blaise-Nicolas-Constant Masson (Laneuveville-devant-Bayon, 1833 - 17 octobre 1871) prêtre en 1856, vicaire à la cathédrale jusqu'en 1867, professeur au grand séminaire, directeur du séminaire de philosophie.

- Claude Masson (1765-1837), déporté à Rochefort : Manuel d'éducation chrétienne (3 vol., 1814-1815) comprenant le récit de sa déportation ; Notice de la vie de St Nicolas. Curé de Ferrières, Saulxures-les-Nancy, Saint-Nicolas-de-Port. Supérieur du grand séminaire de Nancy (1832)

- Guillaume-Clément Masson (Saint-Clément, 1801 - 1853, M.E.P.). Pont-à-Mousson, séminaire de Nancy, MEP et prêtre en 1823, envoyé au Tonkti), âgé de 78 ans.

- Léon Marchal (1882-1967) : bible, œcuménisme, nombreux articles dans le DTC.

- Victor (Charles) Marchal (Glonville, 1827 - Pau, 1903) prêtre en 1850, mariste à Lyon, prédicateur, passe à l'Eglise Vieille Catholique, se réconcilie avec l'Eglise catholique. A publié : Souvenirs d'un missionnaire (Genève, 1874) et Souvenirs d'un prodigue (1884).

- Basile-François-Xavier de Marcol (Nancy, 3.1.1741-12.12.1823, idem) chanoine de Saint-Dié, de la Primatiale, émigré à Venise, à Pise. Voir : MSAL 1909, 341-420.

- Victor Maréchal (Conflans-Jarny, 1838- ?, évêque de Laval) : ?

- Jacques Marguet (Attigny (Ardennes), 29 ou 28 déc. 1789 - 24 août 1869) prêtre à Metz, le 10 mai 1814, vicaire à Sedan, curé de Bouillon en déc. 1817, chanoine de Nancy en février 1825, vicaire-général de Nancy en sept. 1843, supérieur du grand séminaire en oct. 1845, chanoine titulaire en juin 1855. Actionnaire de l'Univers en 1838, membre correspondant de l'Institut historique depuis 1835. Réfutation de la Bible enfin expliquée de Voltaire ; Essai sur le blasphème. De tendance gallicane, très hostile aux idées de Rohrbacher. Voir : documents BDN.


Retour au haut de page

- Eugène Marin (1860-1921) Les Moines de Constantinople… (1897) ; Mgr Midon, évêque d'Osaka (1901) ; Saint Théodore (paru aussi en italien) ; Saint Nicolas (1917). Collaborateur du DTC.

- Eugène Martin (1859-1948), historien (91 notices) : Auteur de la volumineuse et indispensable Histoire des diocèses de Toul, de Nancy et de Saint-Dié (3 vol. 1900-1903) ; L'université de Pont-à-Mousson (1572-1768) (Nancy, 1891, XIX-455 p., ill.), longtemps directeur du Bulletin paroissial Lorrain (fonds commun pour les bulletins du diocèse, avant 1945). Articles dans le DTC.

- Jean-Pierre-Nicolas Marton (1838-1919) : Les bénédictins anglais de Dieulouard… (1884) ; Notice biographique sur Dom Fréchard (1890).

- Blaise-Nicolas-Constant Masson (Laneuveville-devant-Bayon, 1833 - 17 octobre 1871) prêtre en 1856, vicaire à la cathédrale jusqu'en 1867, professeur au grand séminaire, directeur du séminaire de philosophie.

- Claude Masson (1765-1837), déporté à Rochefort : Manuel d'éducation chrétienne (3 vol., 1814-1815) comprenant le récit de sa déportation ; Notice de la vie de St Nicolas. Curé de Ferrières, Saulxures-les-Nancy, Saint-Nicolas-de-Port. Supérieur du grand séminaire de Nancy (1832)

- Guillaume-Clément Masson (Saint-Clément, 1801 - 1853, M.E.P.). Pont-à-Mousson, séminaire de Nancy, MEP et prêtre en 1823, envoyé au Tonkin en janvier 1824, coadjuteur du vicaire apostolique du Tonkin méridional. Lettres publiées dans l'Espérance.

- Jean-Pierre Masson (Vic-sur-Seille, 15 mars 1807 - 9 février 1855) prêtre le 2 juillet 1830, vicaire à Toul, professeur au collège de Vic, vicaire et administrateur de St-Laurent de Pont-à-Mousson, professeur de philosophie au grand séminaire de Nancy (1832), secrétaire général de l'évêché (1839).

- Charles de Fleury Massu (1655-1742) : La modestie religieuse (1713).

- Guillaume-Clément Masson (Saint-Clément, 1801- ?, vic. apost. au Tonkin) : ?

- Dom Mathieu, bénédictin: voir Petitdidier

- François-Désiré Mathieu (Einville-au-Jard, 28 mai 1839- Londres, 26 octobre 1908, cardinal), historien : L'Ancien Régime en Lorraine et Barrois (1879) ; sa thèse portait sur Jean de Gorze (1878); 25 notices. Evêque d'Angers (1893-1896), archevêque de Toulouse (1896-1899)

- Alexis-Basile Menjaud ( ? , évêque de Nancy de 1844 à 1859)

- Joseph de Menoux ( ? - 1766, jésuite, prédicateur de Stanislas) : Défi général à l'incrédulité.

- Christophe Mérigot (1579-1636, jésuite) : Vie de Philippe de Gueldres…

- Messager ( ?) administrateur de Ménil-la-Tour, curé de Dalheim (diocèse de Metz, 1850).

- Mesny ( ?) curé constitutionnel de Saint-Firmin et Affracourt.

- Hugues Métel (XIIe s., prémontré) : Lettres sur les matières ecclésiastiques.

- Meurisse (XVIIe s) Suffragant de Metz. Historiographe des successeurs de St Clément (1634).

- François Mézin (1739-1820) : Traités sur le mariage, les sacrements (latin, 1787) ; Tractatus de gratia Christi (1787).

- Jean Michel (1629-1705, jésuite) : Panégyriques des SS. fondateurs… (1700-1705).

- Jean Michel (Haraucourt, 28.3.1768-9.10.1842, Nancy) bibliophile, fondateur de la bibliothèque du Grand Séminaire de Nancy; éditeur du Missel et du Bréviaire (1821) diocésains, auteur de : Journal de la déportation des ecclésiastiques du département de la Meurthe…en 1794 et 1795 (1795 et 1840). Voir : Vie par l'abbé Voinier (1861) ; Joseph Dupré, Pour le centenaire de l'abbé Jean Michel (Nancy, 1942, 38 p., ill.); mémoire de maîtrise La Bibliothèque de monsieur l'abbé Jean Michel par Catherine Mocellin, 2000.

- Pierre Michel (1703-1755) : Géographie universelle… (1733).

- Jean-Pierre Masson (Vic-sur-Seille, 15 mars 1807 - 9 février 1855) prêtre le 2 juillet 1830, vicaire à Toul, professeur au collège de Vic, vicaire et administrateur de St-Laurent de Pont-à-Mousson, professeur de philosophie au grand séminaire de Nancy (1832), secrétaire général de l'évêché (1839).

- Charles de Fleury Massu (1655-1742) : La modestie religieuse (1713).

- Guillaume-Clément Masson (Saint-Clément, 1801- ?, vic. apost. au Tonkin) : ?

- Dom Mathieu, bénédictin: voir Petitdidier

- François-Désiré Mathieu (Einville-au-Jard, 28 mai 1839- Londres, 26 octobre 1908, cardinal), historien : L'Ancien Régime en Lorraine et Barrois (1879) ; sa thèse portait sur Jean de Gorze (1878); 25 notices. Evêque d'Angers (1893-1896), archevêque de Toulouse (1896-1899)

- Alexis-Basile Menjaud ( ? , évêque de Nancy de 1844 à 1859)

- Joseph de Menoux ( ? - 1766, jésuite, prédicateur de Stanislas) : Défi général à l'incrédulité.

- Félix-Nicolas-Joseph Midon (Bonviller, 7 mai 1840- 12 avril 1893, Marseille ; évêque d'Osaka) études à Pont-à-Mousson, grand séminaire de Nancy (1856), professeur au collège de Vic, surveillant à Pont-à-Mousson, précepteur en Bretagne, prêtre en 1864, vicaire à Lunéville, à Saint-Sébastien, Missions Etrangères de Paris (1869), nommé au Japon (1870), provicaire de Mgr Petitjean (1875), vicaire apostolique du Japon central (1888), évêque d'Osaka. Voir : Vie de Mgr Midon par Marin (ca 1901, XV-360 pages, ill.). Lettres publiées dans l'Espérance.

- Jean Midot ( ? - 1653) : Commentarius causarum firmitatis communitatis norbertinae antiqui rigoris astiputantium (1633).

- Jean-François Migot (Bruley, 8.7.1848 -4.12.1923, Jarville) prêtre en 1873, professeur à La Malgrange. Auteur de : Un ex-voto à Notre-Dame de Lourdes ; pèlerin assidu à Lourdes, correspond avec Huysmans (1904) ; créateur de la Grotte de Lourdes à Bruley inaugurée le 16 juillet 1883 et participe à la construction de la nouvelle église de Bruley, soutient celle de N.-D. de Lourdes à Nancy. Voir : Notice par l'abbé Ségault (1925, 43 pages, portrait).

- J. Minck (ou Minque ; Mittelbronn, 1798 - 12 février 1842) curé de Phalsbourg de 1832 à 1842.

- Chanoine Mirguet ( ? - Saint-Firmin, 20 juin 1925) curé de Marbache, Saint-Firmin.

- Marcel Mirguet (- ?-) : Chefs-d'œuvre d'éloquence française… (2 volumes).

- Lucien Mirguet (1844-1902) : Vie de St Euchaire (1897).

- Gabriel Mollevaut (Jouy-sous-les-Côtes, 6.2.1741-12.3.1803, Nancy, curé des Trois-Maisons) : Office de St Vincent et St Fiacre (1772, 1783, 1787 : XXIV-196 p., Nancy) ; Registre contenant l'histoire de la paroisse Saint-Vincent et Saint-Fiacre, faubourg et diocèse de Nancy, capitale de la Lorraine, avec un recueil de plusieurs titres qui concernent la même paroisse (ms., 429 p.) ; co-auteur du Catéchisme de 1786 ; serait aussi l'auteur de : Traité de la monarchie française (?). Biographie par H.-J. Thiriet (Nancy, 1886)

- Gabriel-Etienne Mollevaut ( ?, sulpicien, neveu du précédent) : ? helléniste

- Jean Molly (" Alsacien ", né à Giromagny, 11.6.1881-7.10.1952) ingénieur électricien, licence de sciences, prêtre en 1906, professeur à St-Sigisbert, directeur de La Foucotte ; directeur de La Malgrange (1929) ; professeur au petit séminaire de Bosserville (1936). Voir : Notice anonyme (38 pages, portrait).

- Charles-François Montardier (Villotte-devant-Belrain, ? - ?) prêtre en 1769, docteur en théologie, professeur au collège St-Claude de Toul, vicaire administrateur à Saint-Pierre de Bar (1770), curé de Notre-Dame (1787), émigra, curé de la cathédrale de Verdun.

- Robert-François de Montargon (1705-1770, Père Hyaci>(Bonviller, 7 mai 1840- 12 avril 1893, Marseille ; évêque d'Osaka) études à Pont-à-Mousson, grand séminaire de Nancy (1856), professeur au collège de Vic, surveillant à Pont-à-Mousson, précepteur en Bretagne, prêtre en 1864, vicaire à Lunéville, à Saint-Sébastien, Missions Etrangères de Paris (1869), nommé au Japon (1870), provicaire de Mgr Petitjean (1875), vicaire apostolique du Japon central (1888), évêque d'Osaka. Voir : Vie de Mgr Midon par Marin (ca 1901, XV-360 pages, ill.)

- Jean-Baptiste Mougenot (1790-1857) : Histoire abrégée de la Sainte Bible et Histoire abrégée de l'Eglise catholique et ouvrages pédagogiques pour les écoles de la Doctrine chrétienne.

- Martin Mourot: prêtre de Longeville-devant-Bar; imprimeur en 1501.

- Théodore de Moy ou Lacroix ( ?-1635, bénédictin) : Pharmacie spirituelle.

- Albert Munier (Lorquin, 20 août 1867-17 décembre 1943) : Construction, décoration, ameublement des églises (3 vol.) ; Un projet d'église au vingtième siècle [ Ste Thérèse, Villers, oeuvre de Criqui ]. Voir : Notice par l'abbé Ségault (1944, 10 pages, portrait)

- André Munier (1900-1990) : Manuel de philosophie (2 vol., 1956) ; La vérité vous donnera la liberté (1985).


Retour au haut de page

 

N


- Paul Niedergang (1875-1964) : L'évangile de l'éducateur (1946)

- Nickels ( ? ) curé et aumônier de Saint-Firmin. Auteur de : Saint Firmin : un village lorrain berceau d'une congrégation religieuse (1956).

- Albert Nicolas (Saint-Firmin, 31 janvier 1885 - ?) aumônier de Villemin-Maringer.

- Firmin Nicolas (Saint-Firmin, 27 septembre 1793 - ?) curé de Chaouilley, 1819-1862.

- Marcel Nicolas (Saint-Firmin, 19 mars 1894 - mort pour la France le 10 mai 1915) clerc tonsuré.

- Noël (Pagny-sur-Moselle, en 1826 - 1879) prêtre en 1852, vicaire à la cathédrale (1852-1860), curé-fondateur de St Léon IX.

- Père Norbert: nom religieux d'un Capucin Nancéien, Pierre Parisot (1697, Bar le Duc - 1770, Commercy). Etudie à Bar le Duc chez les jésuites, puis entre chez les capucins de St Mihiel. Passe aux couvents de Pont à Mousson puis Nancy. A la tête des missions étrangères de Pondichery, il se fit connaître par une lutte sans merci contre les jésuites. Il écrit notamment trois volumes en français et en italien (Lucques 1744) sur la controverse des "rites malabares", contre les jésuites jugés trop accomodants avec les rites païens des indigènes des pays de mission. Contraint à l'exil en raison de ses prises de positions, il pousse plusieurs royaumes d'Europe à expulser la Compagnie de Jésus. Il ajoute 4 volumes de Mémoires historiques contre les jésuites à ses Rites Malabares. Enfin il rentre en Lorraine sous le pseudonyme d'Abbé Platel; il y meurt en 1770. Voir le très partial Chevrier, La vie du fameux Père Norbert, ex capucin, connu aujourd'hui sous le nom de l'abbé Platel, Londres, chez Jean Nourse, 1762 (hostile à Parisot) et Lionnois, t.III, p. 181-182 (favorable à Parisot)

- Nicolas Noüet (1740-1811, bénédictin) : Exposé des résultats d'observations astronomiques faites en Egypte…

 

O


- Vital Oblet (1868- 12 avril 1948) : collaborateur du DTC et biographe de l'abbé Nicolas Gridel. Supérieur du grand séminaire, curé de la cathédrale de Nancy.

- Olivier ( ? -1771, Père Placide, tiercelin) : Catéchisme évangélique (3 volumes, 1755).

P


- Charles Pallas ( ?-1806) : Testament paternel ou avis d'un père à ses enfants (2 vol., 1778).

- Pannel ( ? ) curé de Saint-Firmin de 1725 à 1767.

- Joseph-Edouard Pardieu (Malaucourt, 1822 - Nancy, 7 nov. 1895) prêtre le 27 fév. 1847, vicaire à St-Epvre de Nancy, novice dominicain en 1849, curé de Rozières-aux-Salines en 1880, entre chez les dominicains en 1890 et meurt au couvent de Nancy.

- Jean Parisot (1861-1923, bénédictin) : La concélébration liturgique (1898) : Rapport sur une mission scientifique en Turquie et Syrie (1902).

- Pierre Parisot (XVIIIe s) Voir Père Norbert

- Paulus (1710- ?, jésuite) : Description d'une machine astronomique (1762).

- Jean Pèlerin (dit Viator ou Viateur, 1435-40 +1524) Vendéen, licencié en droit, devient secrétaire de Nicolas d'Anjou puis de Philippe de Commines. René II le nomme chanoine à Saint Dié, puis à Nancy, puis à Toul. Auteur d'une vie de René II en latin et surtout du fameux De artificiali perspectiva, premier ouvrage imprimé sur la perspective.

- Ambroise Pelletier (1703-1758, bénédictin) : Nobiliaire ou armorial général de Lorraine.

- Pierre-Hubert Périn (1763- ?) : Abrégé de l'histoire de Russie.

- Marie-Gustave-Charles-François Pernot (Tramont-Saint-André, 22 juin 1874 - 6 mai 1944) : Notes ms. pour un pouillé du Saintois (perdues ?), articles dans la Semaine religieuse : Mgr Nestor Renault, vicaire apostolique de Suifu Se Tchouan. Voir : Notice (11 pages, portrait).

- Léonard Perrin (Etain, 1556-1638, Besançon, jésuite) Fuite honteuse des ministres luthériens refusant d'entrer en conférence avec un P. jésuite qui leur présentait pour toute reigle et juge la seule Saincte Ecriture (1613) ; Thrasonica Pauli Ferii, Metensis Calviniani ministri, in specimine ab eo edito Scholastici orthodoxi disjuncta castigataque amice (1619).

- Claude Petitdidier (Saint-Nicolas, 1659-1728, Senones : bénédictin, dom Mathieu) : Apologie des Lettres provinciales (1696) ; Traité de l'infaillibilité du pape (1724).

- Jean-Joseph Petitdidier (1664- ?, jésuite) : Dissertation théologique et canonique sur les prests par obligation stipulative d'intérêts usités en Lorraine et Barrois (Nancy, 1745). Réflexions sur le mandement de Mgr l'évêque de Metz pour la publication de la nouvelle constitution Unigenitus (1714).

- Philbert (Nancy, 12 mars 1822 - Paris, 1881) prêtre le 17 juin 1848, vicaire à Lunéville, professeur à La Magrange en 1850, curé de Haboudange, entre chez les capuçins en 1855, sécularisé en 1866.

- Dom Philippe François (bénédictin). Voir Collard.

- Gilles Picart (Toul 1663-1720, capucin : Père Benoît) : Histoire ecclésiastique et politique de la ville et du diocèse de Toul (1707) ; Pouillé ecclésiastique et civil du diocèse de Toul (1711).

- Piéverd ( ?) prêtre à Toul, réfractaire, célèbre à Andilly.

- Laurent Pillard le jeune (XVIe s., chanoine de Saint-Dié). Ecrit le poème latin La Rusticiade (1548): récit du massacre des Rustauds ( = paysans protestants rhénans révoltés) par le duc de Lorraine Antoine le Bon, à Saverne, en 1525. Volcyr de Serrouville a également écrit un ouvrage célébrant cette victoire.

- Nicolas Pillard (1754- ?) : Satires et discours.

- Emile-Charles-Raymond Pirolley (1898-1971) : L'éducatrice chrétienne (1936) : Stances et prières (1949) ; L'Hostie sauvée des flammes (1950).

- Abbé Platel (XVIIIe s). Voir Père Norbert

- René-Marie-Joseph Poirel (1865- ?) thèse : De utroque Commonitorio lirinensi (1895) ; Lirinensia Commonitoria duo (1898).

- L. Poirine (- ?-) : Vie de M. de l'abbé Berman (1888).

- Lucien Poirine (Moyen, 13 novembre 1874 - 16 décembre 1949) vicaire à St-Maur de Lunéville (1899), à St-Pierre de nancy (1902, curé de Laître-sous-Amance (1908), aumônier de l'Hôpital central (1925).

- Pierre-François Poirot (Nancy - 4 septembre 1853) prêtre en 1811, vicaire à Château-Salins, à la cathédrale, curé de Château-Salins (1822), vicaire général (1833), curé de la cathédrale (1842)

- François de Sales Pollien (1853-1936, chartreux de Bosserville) : La vie intérieure simplifiée (éditée par J. Tissot, 1915).

Retour au haut de page

R


- Joseph Raoul (Moyen, 2.5.1739-15.9.1814, Malzéville) prêtre en 1764, vicaire commensal à Moyen, à Gérardmer, à Gerbépal, vicaire-administrateur des Verreries de Baccarat, curé d'Eulmont en 1783, émigré à Tréves.

- Jean Raulin (1443-1514) : Sermons.

- Renard ( ?) répétiteur au séminaire St Claude de Toul, émigré à Bergame.

- Edmond Renard (1884-1945) : Lavigerie (1926) ; La Mère Alix Le Clerc (1935) ; Le Père de Foucauld (1932) ; La voie étroite (1927) ; Renan, les étapes de sa pensée (1928) ; poésies inédites.

- Charles-Louis Richard (1711-1794, dominicain martyr) : Dictionnaire universel des sciences ecclésiastiques (6 vol., 1760).

- François Richard ( ? -1679, jésuite) : Relation des missions dans l'île Ste-Irène (1657).

- François-Nicolas Richard (Ligny-en-Barrois - 15 octobre 1783) vicaire à Pont-à-Mousson, à Rosières-aux-Salines et à Toul ; chanoine de saint Pierre (Bar). Auteur de : Lettres de M***, chanoine de Saint-Pierre de Bar, à M. Willemin … sur les circonstances …la mort de … Bailly (1782).

- Mathias Ringman (Renaissance): Strasbourgeois, chanoine de St Dié, humaniste, membre du Gymnasium Vosagense avec Lud et Waldseemuller. Publie une grammaire mise en emblèmes (destinée à divertir les lecteurs), la Grammatica figuarata.

- L'abbé de Riquet ( ? ) : Système historique et chronologique des évêques de Toul (1701)

- Robert ( ?) vicaire de Laxou, émigré à Cervia (Italie).

- Barthélemy Roë (Suffolk, 1583-21.1.1642, martyr à Londres) bénédictin à Dieulouard : Frère Alban. Prêtre en 1615, prisonnier en Angleterre pendant 17 ans, pendu. Bienheureux, mémoire le 21 janvier. Voir : Clanché, Revue des Saints (1934).

- René François Rohrbacher (Langatte (57) 27 septembre 1789- Paris, 17 janvier 1856). Prêtre le 21 sept. 1812, vicaire et professeur à Insming (57), vicaire à Lunéville, le 1er avril 1813, missionnaire diocésain en 1822. Fréquente Lamennais et rompt quand celui-ci refuse de se soumettre à Rome. Dirige la Bibliothèque du Grand Séminaire de Nancy. Nombreuses publications dont : Catéchisme du sens commun (1825) ; Histoire universelle de l'Eglise catholique (1ère éd. en 29 volumes). Voir : Mathieu, 1883 (Académie de Stanislas). L'ultramontanisme de Rohrbacher a suscité de vives critiques de Marguet (documents BDN).

- Charles Rolin (1886-1971) : La bataille qui sauva Nancy : Champenoux (1928) ; La grande pitié des églises de la Seille après les guerres du XVIIe siècle (1937).

- Bernard Rolland (1943-1992) : Cahier Evangile n°27 : La Palestine au temps de Jésus.

- Charles-François Rolle (Azeraillerave; Tréves.

- Jean-Baptiste Rolle (Azerailles, 6 janv. 1829 - 19 nov. 1878) prêtre le 18 mars 1848, professeur au collège de Blâmont, curé de Repaix en 1848, de Trondes en 1857, professeur à Lyon en 1866, excardiné.

- Joseph Rollin (Saint-Firmin, 10 juillet 1881 - ? ) Frère Maxime, Père Blanc.

- François de Rosières (1534-1607). Archidiacre de Toul. Ecrit entre autres en 1580 Stemmatum Lothoringiae et Barri Ducum (7 vol., in. fol., 1580) où il prétend que les Ducs descendent de Charlemagne et peuvent revendiquer la couronne de France (à l'époque de la Ligue et de l'influence, en France, de la famille Lorraine des Guise). Cet ouvrage (consultable à la BDN) comprend plusieurs arbres généalogiques imprimés.

- Louis Roussel (Nancy, - Pulligny, 1968) vicaire à Pont-à-Mousson, …., curé de Pulligny.

- André Royer (17e s., bénédictin) : Animène (1627).

- Charles-Joseph-Eugène Ruch (Nancy, 1876 ou 73 ?-1945, évêque de Strasbourg): Dieu éminent et accessible à la raison d'après la parole révélée et la pensée chrétienne (1898) ; La doctrine sociale de l'Evangile (1931). Articles dans le DTC.

Retour au haut de page

S


- Henri Sabin (Sommerviller ?) membre du groupe d'Einville de la J.A.C., prêtre en 1937, vicaire à Gerbéviller.

- Jacques Saleur (XVIIe s., cordelier) : La clef ducale de la sérénissime maison de Lorraine (1663), ouvrage "plein de légendes" (Pfister) soutenant la maison ducale contre les Français.

- Augustin Schoeffler (Mittelbronn, 22 novembre 1822 - SonTay, 1er mai 1851, décapité). M.E.P. Cf. Mangenot, Finot et Lettres (2001). Voir les pages qui lui sont consacrées.

- Charles-Louis Schoeffler (Phalsbourg, 11 février 1803 - Munich, 2 mars 1843) Curé de Arraye-et-Han jusque 1832, vicaire à Fénétrange (juin 1832 à octobre 1833 collège), curé de Bettborn et Oberstinzel de 1833 à 1841, de Saint-Louis (1842) nommé aumônier du Bon-Pasteur de Munich. Oncle d'Augustin.

- Félicien Ségault (1879 ou 1872-1944) auteur de notices biographiques, ex. : l'abbé Charles Jacques (JAC).

- Pierre Seguin (Vers 1558, ? - 1636, Vandoeuvre). Célèbre ermite, ancien soldat et ancien ligueur, vivant dans un petit enclos à Vandoeuvre (lieu dit "le Reclus", près du Vélodrome), de 1605 à 1636. Visité par toute la noblesse de Nancy. Auteur de livres d'édification.

- Anibal Lairuels, dit Servais ( ? -1631, prémontré) : Catechismus novitiorum (1623) ; Apologie de la réforme des ordres religieux, en 46 questions (1629).

- Augustin Sesmat (1885-1957) : Dialectique : Hamelin et la philosophie chrétienne (1955) ; Logique (2 volumes, 1950-1951).

- Jean-Louis Simonaire (Pulligny, 25 mars 1821 - 21 mars 1898) prêtre le 17 mai 1845, incardiné à Metz (1847-1858), précepteur de 1863 à 1875.

- Edmond Simonet (1662-1733, jésuite) : Institutiones theologicae ad usum seminariorum (11 volumes, 1721-1728).

- François Simonin (Vittel 9.10.1726-1.5.1802 Munich, CM, prof. Au séminaire de Toul) : Les principes, l'esprit et les devoirs du gouvernement chrétien ou du ministère épiscopal (Metz 1779, in-8, 350 pages)

- Joseph Simonin (Drouville, 1798 - ) prêtre en 1822, vicaire à Lunéville, professeur au séminaire, vicaire à la cathédrale (le curé était son oncle, l'abbé Michel). Absent de Lorraine de 1829 à 1851, curé des Trois-Maisons.

- Jean-Claude Sommier (1661-1737) : Histoire du St Siège (7 volumes) ; Histoire dogmatique de la religion (6 volumes).

- Bernard Stelly (1948- ) Directeur de la bibliothèque Diocésaine; éditeur des Lettres d'Augustin Schoeffler (2001) ; éditeur de l'Histoire des Sœurs de la Doctrine Chrétienne de Nancy ; coll. de l'album Jean-Paul II à Nancy (1988).

- Justin Stelly ( - Bayon 1925 ?) curé de Vandeléville.

- Jean Streiff (1911-1999, évêque de Nevers) : Le Seigneur, Verbe incarné (1949).

- Jean-Baptiste Stricher (Arzviller (57), 17 déc. 1818 - 14 juillet 1884) études à Pont-à-Mousson et Nancy, prêtre le 7 mars 1846, vicaire à Phalsbourg, professeur et vicaire à Fénétrange en juillet 1849, vicaire à Sarrebourg en fév. 1855, à Phalsbourg en 1857, aumônier de l'hôpital militaire en fév. 1868, curé de Saint-Louis en nov. 1868 et d'Hérange en juillet 1874, aumônier des Sœurs de St-Jean de Bassel, chapelain de la Bonne-Fontaine. Voir : Schoeffler dont il était le correspondant et l'ami.


Retour au haut de page

 

T

- Antoine-Benjamin-Marcel Thiébeult (Blâmont ou Lunéville, 10 avril 1804 - Nancy ?, 7 décembre 1870) prêtre en 1828, vicaire à la cathédrale de Nancy, puis signalé " retiré, résidant à Nancy ".

- Thinselin ( ?) vicaire à Saint-Sébastien, Missions Etrangères de Paris, missionnaire à Saïgon.

- Etienne Thiriet ( ? ) curé de Saint-Firmin, de Lucey. Voir : S.R. 12.7.1919.

- Hubert Jules Thiriet (1832 - ?) notices biographiques et histoire du séminaire.

- P.-N. Thiriet (Anthelupt, 1804 - 1875) curé de Saint-Firmin.

- Charles Thomas (Brémoncourt, 25.4.1765-7.10.1824, Moyen) régent d'humanités à Charmes, émigré, curé de Brémoncourt, de Moyen.

- Marc Thomas : Liturgies d'un peuple

- Claude Thomas de Charmes (1703-1765, capucin) : Theologia universa…

- Thomassin ( ?) curé de Saint-Firmin

- Jean-Philippe Thoni (Fénétrange, 1803 - 1865) aumônier du collège de Phalsbourg en 1841, curé de Brouderdorff en 1851.

- Albert Thouvenin (1865-1928), 39 articles pour le DTC.

- Eugène Tisserant (Nancy, 24 mars 1884 - Albano (Italie), 21 février 1972, cardinal) Spécialiste des études orientales. 165 notices : Ascension d'Isaïe, traduction de la version éthiopienne… (1909) ; Codex zuqninensis rescriptus veteris testamenti … (1911) ; L'Eglise militante : l'Eglise à l'est du rideau de fer… (1950) ; articles, recensions, préfaces. Voir sa biographie détaillée par Etienne Thevenin.

- Trotot (dom Placide, bénédictin) : Cérémonial (congrégation de St Vanne, Toul, 1695).

- Charles-François Turinaz (1838-1918, évêque de Nancy) : polémiste, 95 notices. S'est attiré de vives critiques, exemple : Misset, Un enfant de la Savoie, arpenteur et deux fois pape… (1901).

Retour au haut de page

U


- Augustin Untereiner (Veckersviller, 1803 - 31 déc. 1867) prêtre en 1827, curé de Pierre, de Henridorff en 1831.

- Antoine Uzier (curé à Einville) : Triomphe des corbeaux (1619).

V


- Jean-Michel-Alfred Vacant (1852-1901) : Directeur de la Bibliothèque du Grand Séminaire de Nancy, philosophe et théologien, auteur de La bibliothèque du Grand Séminaire de Nancy, catalogue et historique (imprimé en 1897), concepteur du Dictionnaire de Théologie Catholique (publié de 1903 à 1951).

- André Vaillant (1920-1998) : Egoïsme et décadence (pièce jaciste) ; Eunuque pour le Royaume : ce célibat en question ; recueils de poésie : Marie (1988) ; Le temps d'une guérison (1986).

- Philippe Vallin (1956- ) Le prochain comme tierce personne dans la théologie de la création de Saint Thomas d'Aquin (2000).

- Prosper-Grégoire-Joseph Vanat (Fraimbois 17.11.1848-3.1937, Gerbéviller). Voir : Notice par l'abbé Gaudel (20 p., ill.) : Le bon Père Vanat.

- Antoine Vanel (1934-1978), bibliste : L'iconographie du Dieu de l'orage dans le Proche-Orient ancien jusqu'au VIIe siècle avant J.C. (1965) ; Aux racines de la Sagesse (Cahier Evangile).

- Claude Varnerot (1648-1734) : Le Bon paroissien… (vers 1720, nombreuses éd.).

- Charles-Victor Vanson (1826-1893) : La crypte de St-Mansuy à Toul… (1885) ; Les origines de l'Eglise de Toul (1891) ; Valcour et les missionnaires diocésains (1882).

- Jules de Vaulx (1919- 7 février 1995) bibliste : Les Nombres (1972) ; cours et conférences. Articles dans le DTC. Prêtre le 30 mars 1945.

- Vauthier ( ?) régent au séminaire St Claude de Toul, émigré à Bergame, à Milan.

- Martin Vautier (Toul, jésuite) : ouvrage de philosophie (1620).

- Hubert Vautrin (St-Nicolas 1742-1822, ex-jésuite) : Rapport sur les prétendus phénomènes météorologiques attribués au déboisement des forêts… (1821).

- Henri-François d'Orches de Vence (1676-1749) : Commentaires du P. de Carrières (Bible, 1738-1748). Rondet a utilisé les travaux de l'abbé de Vence pour sa Bible (1767-1773).

- Le Viateur: voir Jean Pèlerin.

- Jean-Claude de Ville (1675-1720, jésuite) : Vie de François Philibert, soldat chrétien (1714).

- Villemin ( ?, curé de Vallois) : Vie de Mgr Drouas (manuscrit) ; L'Affaire et la mort du curé de Ludres, 1790 (publ. par Lepage, Statistique historique et administrative, 1843)

- Jacques Villote (1656-1743, jésuite) : Nouveau dictionnaire latin-arménien (1714).

- Père Vincent ( ?, tiercelin) : Vie de St Sigisbert (1702) ; Histoire de N.-D. de Sion comprenant des récits de miracles.

- Saint Vincent de Lérins (Toul c. 380 - 450) : Commonitorium.

- François-Léopold Voinier (1746-1812), co-auteur du Bon catholique (1791) ; Entretiens d'un père avec ses enfans, sur la nature et sur la religion (5 volumes, 1810).

- Joseph-Etienne Voinier (1824-1878) : Vie de M. Michel, confesseur de la foi, supérieur du grand séminaire de Nancy et curé de la cathédrale (1861).

- Léon Vouaux (Baccarat, 25.2.1870-26.8.1914, exécuté) : Synopsis des champignons parasites des lichens (1914) ; Les Actes de Paul et ses lettres apocryphes (Paris, 1913, 400 pages) ; Les Actes de Pierre (Paris, 1922, XII-484 pages). Voir : Une victime des Allemands à Jarny : l'abbé Léon Vouaux d'après les actes authentiques (Avignon, 1925, XVI-53 p., ill. et 1928, XVI-55 p., ill.).

W


- Waldseemuller (Renaissance), clerc du diocèse de Constance, chanoine de St Dié, membre avec Lud et Ringman du Gymnasium Vosagense.

- Simon Willemin (Dieulouard ?- 16 mars 1791) curé d'Atton de 1748 à 1791 (grand-oncle de Jean-Baptiste Bailly)

 

 

D'autres prêtres ont été actifs dans le domaine culturel : musiciens comme le chanoine Maurice Kaltnecker, le chanoine Pierre Matte (+ 1993), l'abbé Jean Mary (+ 1992), le chanoine Pierre Timmermans (+ 1975) etc ; d'autres encore artistes, architectes... Il faudrait en faire l'inventaire.

Retour au haut de page